21e année - N°892- 17 juin 2024

Balicco

Vins de Bandol. 2009, un millésime très prometteur

Image
À la fraîcheur matinale, les sauvignons – blancs précoces de l’appellation – ont été récoltés par les vignerons de Bandol sur certaines parcelles dès le 19 août. Pour les autres cépages, le ban des vendanges a été sonné à partir du 24 août pour les parcelles les plus avancées, et plus vraisemblablement début septembre pour la plupart.

VENDANGES. Les pluies d’hiver et de printemps ont heureusement corrigé les excès climatiques des années précédentes. Le terroir a connu des cumuls pluviométriques dignes de la fin du 20e siècle presque totalement oubliés ! Ces précipitations ont été d’autant plus bénéfiques que nous notons aujourd’hui un mois et demi d’absence de pluie.
Cette année, le cycle végétatif s’est bien déroulé avec un retour à un calendrier proche de la normale. Toutefois la chaleur de l’été a accéléré les maturités et aujourd’hui on peut goûter des baies déjà bien sucrées même si les pépins des grains – notamment de mourvèdre - sont encore verts, preuve que nous n’y sommes pas encore.
bandol_grappe_mourvedre.jpgÀ fin août, les vignes présentent un état sanitaire parfait et l’équilibre alcool, sucre, acidité est très prometteur. Le mourvèdre, cépage roi des vins de Bandol au potentiel de garde important, va tout naturellement se faire un peu attendre pour tirer le meilleur parti possible d’un été chaud et ensoleillé comme il les aime pour exprimer tout son potentiel aromatique et révéler sa structure et sa puissance. Cépage à maturité tardive, ses précieuses grappes qui font la typicité du vin de Bandol seront récoltées en dernier ; aujourd’hui on peut dire d’elles qu’elles sont bien proportionnées avec des baies juteuses. Ce cépage « star » de l'appellation Bandol, représente au minimum 20 % de l’encépagement en rosé et 50 % en rouge, mais on sait que les vignerons, conformément à leur passion vont beaucoup plus loin dans la partition jouée avec le mourvèdre jusqu’à atteindre 80 %, 90 % ou 95 % pour les rouges.
La vendange s'effectue entièrement à la main, dans le respect scrupuleux des textes d’appellation mais surtout selon une tradition de qualité et de rigueur bien ancrée chez les vignerons du Bandol. Cette récolte manuelle est en effet pour eux la garantie d'une cueillette soignée et sélective et d’un respect total du raisin. Comme c'est le cas depuis quelques années, le rendement traditionnel de 40 hectolitres à l'hectare - prévu dans le décret de 1941 et dans le nouveau cahier des charges qui remplace ce décret depuis le 1er juillet 2008 – a été abaissé par les vignerons eux-mêmes à 38 hl/ha.
Dès le mois de juin, une impitoyable « vendange verte » éclaircit la charge du cep. L'effruitage ainsi pratiqué limite volontairement le rendement pour laisser s’exprimer le terroir, favoriser la concentration des rouges, la complexité des rosés et les arômes des blancs.
Une nouvelle fois à Bandol, la qualité primera sur la quantité avec une production qui devrait se fixer autour des 32 hl/ha.

• Maison des vins de Bandol
238, chemin de la Ferrage 83330 Le Castellet
Tél. (0)4 94 90 29 59

http://www.vinsdebandol.com

(photos X)

Nos Dernières Actualités

HÔTEL MÉTROPOLE MONTE-CARLO. Zia, un concept novateur qui marie la pizza et la gastronomie

Les pop-ups culinaires de l'Hôtel Métropole Monte-Carlo à Odyssey sont renommés pour leur capacité à éblouir et à séduire les convives. 


LE CLUB LA VIGIE MONTE-CARLO. Changement de cap pour 2024

Après la reprise d’Elsa par le chef Marcel Ravin, le Monte-Carlo Beach poursuit sa douce transformation insufflée par la nouvelle gouvernance de Monte-Carlo Société des Bains de Mer, et l’arrivée de René Blino, directeur général de l’établissement.

LE GRILL. HÔTEL DE PARIS MONTE-CARLO. Dominique Lory reçoit Yoann Conte

À l’occasion de la quatrième édition du « Festival des étoilés Monte-Carlo », deux soirées d'exception sont organisées le vendredi 21 et samedi 22 juin prochains au huitième étage de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo.

L’OPÉRA À SAINT-TROPEZ. Le groupe Annie Famose fête les 10 ans du restaurant

Situé sur le port de Saint-Tropez, le restaurant historique du groupe s’est refait une beauté complète pour l’occasion, et une chose est sûre, l’ambiance promet d’être endiablée cette année !