21e année - N°892- 17 juin 2024

Balicco

Comité régional du tourisme Riviera-Côte d'Azur. La fréquentation estivale 2008 s’annonce bonne

Image CONJONCTURE. Une enquête d’opinion, menée le 17 juin par l’Observatoire du tourisme de la Côte d’Azur auprès d’un panel de 200 professionnels du tourisme azuréen (représentatif de l’accueil, des hébergements, restaurants et activités touristiques du littoral, du moyen et du haut Pays), donne les résultats suivants sur la période de début mai à mi-juin 2008.
La fréquentation est jugée à 53 % bonne ou très bonne, 19 % assez bonne, soit 72% d’opinions favorables. Et à 11 % assez mauvaise, 15 % mauvaise ou très mauvaise (2% ne savent pas). En comparaison de la période équivalente de 2007, les résultats sont jugés à 30 % supérieurs ou très supérieurs, 27 % équivalents, 27 % inférieurs, 10 % très inférieurs (6% ne savent pas).
Météo moins favorable et baisse du pouvoir d’achat, sont présentés comme les principales causes du recul constaté par certains professionnels. 
La clientèle française apparaît stable, par rapport à l’an passé, pour 46 % mais en baisse pour 32 % et en hausse pour seulement 14 % (8% ne savent pas). 
La clientèle étrangère apparaît stable pour 39 %, mais en augmentation pour 26 % et en baisse pour 25 % (10 % ne savent pas). Dans l’ordre, Britanniques, Italiens, et Allemands sont cités comme les étrangers les plus présents sur cette période, suivis des Belges puis des Hollandais.
Cela étant, le point noir conjoncturel reste, pour les professionnels, le niveau de dépense de la clientèle. Ainsi, les dépenses seraient pour 41 % en diminution, 39 % stables, 7 % en augmentation (13% ne savent pas).
L’indice de confiance pour la suite de la saison estivale est élevé, comme l’an passé. Ainsi 13 % se déclarent « très confiants », 60 % se déclarent « assez confiants », soit 73 % de professionnels plutôt confiants. Tandis que 20 % se déclarent « peu confiants », 4 % « pas du tout confiants », soit 24 % d’opinions négatives (3 % ne se prononcent pas).
Le niveau actuel des réservations jusqu’à septembre est jugé « très bon » par 12 %, « assez bon » par 61 %, « assez mauvais » par 15 % et « très mauvais » par 3 % (9 % ne se prononcent pas).
Compte tenu de la tendance croissante à la réservation tardive des séjours, ce résultat apparaît globalement très positif pour la Côte d’Azur, un peu moins cependant pour le haut Pays (27 % d’opinions négatives).
Photo X

Nos Dernières Actualités

HÔTEL MÉTROPOLE MONTE-CARLO. Zia, un concept novateur qui marie la pizza et la gastronomie

Les pop-ups culinaires de l'Hôtel Métropole Monte-Carlo à Odyssey sont renommés pour leur capacité à éblouir et à séduire les convives. 


LE CLUB LA VIGIE MONTE-CARLO. Changement de cap pour 2024

Après la reprise d’Elsa par le chef Marcel Ravin, le Monte-Carlo Beach poursuit sa douce transformation insufflée par la nouvelle gouvernance de Monte-Carlo Société des Bains de Mer, et l’arrivée de René Blino, directeur général de l’établissement.

LE GRILL. HÔTEL DE PARIS MONTE-CARLO. Dominique Lory reçoit Yoann Conte

À l’occasion de la quatrième édition du « Festival des étoilés Monte-Carlo », deux soirées d'exception sont organisées le vendredi 21 et samedi 22 juin prochains au huitième étage de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo.

L’OPÉRA À SAINT-TROPEZ. Le groupe Annie Famose fête les 10 ans du restaurant

Situé sur le port de Saint-Tropez, le restaurant historique du groupe s’est refait une beauté complète pour l’occasion, et une chose est sûre, l’ambiance promet d’être endiablée cette année !