20e année - N°819 - 28 novembre 2022

Balicco

Búzios (Brésil). Le temps des copains au Relais La Borie


Du 26 au 30 octobre, « Les Pantagruels », rencontre gastronomique inédite, a réuni chefs étoilés brésiliens et français dans l'hôtel de Françoise et Paul Lindemann. Un collectif culinaire réussi.

Par Jacques Gantié


En ouverture : les chefs entourant Françoise et Paul Lindemann

On l'appelle le « Saint-Tropez brésilien ». L'image lui colle à la peau depuis que Brigitte Bardot en fit, en 1964, l'escale de ses amours avec le play-boy Bob Zagury. Près d'un demi-siècle plus tard, Búzios, au nord de Rio de Janeiro, exploite le filon et BB, dont la sculpture de bronze pose sur le front de mer de la Praia dos Ossos, sert toujours d'alibi à la pipolisation et à l'expansion de cette station balnéaire.
Mais Búzios a d'autres vertus, du charme, des plages éclatantes et compte quelques hôtels de caractère parmi les centaines de « pousadas » (auberges et chambres d'hôtes). A l'écart du village, Le Relais La Borie de Françoise et Paul Lindemann, installés au Brésil à la fin des années 70, est de ces exceptions tranquilles. Jardin-patio, piscines, 40 chambres et suites, jacuzzi, sauna, restaurant chaleureux avec poutres et cheminée (« Chez Françoise »), vue sur l'océan, longue plage de sable blond... Cette propriété familiale, transformée dès 1986 en un délicieux hameau hôtelier séduit à bon droit la belle clientèle de Rio en quête de calme, de sécurité et d'accueil prévenant.

Créations et improvisations
Dans ce décor farniente, les propriétaires, sur une idée de leur fils Nicolas, ont créé, du 26 au 30 octobre, une semaine gastronomique bien nommée, « Les Pantagruels ». La formule, inédite, a rassemblé six chefs venus de France, pour la plupart étoilés (Marc Meurin, 2 étoiles, du Château Beaulieu à Busnes, ; Emmanuel Ruz, 1 étoile, Lou Fassum à Grasse-Plascassier ; Olivier Briand, Le Gibus à Caen, tous trois déjà acteurs en 2009, avec Philippe Labbé, du festival gastronomique de Tiradentes (état de Minas Gerais) ; Nicolas Frion, 1 étoile  au Chapon Fin à Bordeaux ; Julien Montbabut, 1 étoile, La Grande Cascade, Paris 16 ; David Mansaud, ex-chef à L'Astor, Paris 8e et créateur du traiteur « Hors du Temps »), deux chefs établis à Rio (Frédéric Monnier, Brasserie Rosàrio et Manoela Rabin, Chez Lola) et, pour le dîner de gala, la participation de Roland Villard (« Le Pré Catelan » au Sofitel Rio) et Ivo Faria (Vecchio Sogno), chef brésilien riche de la culture des « botequim », élu chef de l'année et meilleure table italienne de Belo Horizonte. Joli plateau pour une semaine de créations et d'improvisations culinaires. Dans la cuisine de Paulo César Cordeiro, chef de Chez Françoise, ils ont réalisé, ensemble et non à tour de rôle, cinq dîners-découvertes qui ont séduit les clients des Pantagruels (25 à 60 couverts selon les soirs).
Françoise et Paul Lindemann en avaient défini l'esprit : pas de stars mais des chefs solides des quatre coins de France, du goût, de l'innovation, de la décontraction. Avec pour « patron » Marc Meurin, «Ch'ti» calme et ferme sur la technique et la méthode, les étoilés ont joué ce jeu collectif, puisant dans leur expérience et leur imagination pour réaliser des menus (« jantas ») cohérents, souvent inspirés (terre, mer, air, feu...). De l'heure du marché à celle du dîner, entre briefings stratégiques et séquences détente, dont une visite à la Fazenda de l'entrepreneur Ricardo Pernanbuco Backheuser (6 000 hectares et 8 000 têtes de bétail !), ils ont privilégié le produit local (viande picanha, poissons de la presqu'île...), trouvé solutions et astuces (les mini soupières d'une soupe VGE revisitée !), couru quelques risques mais toujours assuré des dîners haut de gamme.
Bel engagement pour ce jeune festival gastronomique, symbolisé par trois fourchettes entrelacées, même si Búzios a visiblement accordé peu d'appui à la famille Lindemann ! Le Relais La Borie a donc innové en solo et créé l'événement jusque sur les écrans de la chaîne O Globo. Courageux, intéressant et une belle histoire à suivre pour cette escale de charme, membre d'Hôtels & Préférence, en vue de la Coupe du monde de football et des Jeux olympiques. Les Pantagruels y figurent déjà comme la réplique gourmande d'un Brésil gagnant qui, dans l'après-Lula, entend bien poursuivre ses conquêtes.

Hôtel Le Relais La Borie
Armaçao dos Búzios
Tél. + 55 (22) 2620 8504

http://www.laborie.com.br
laborie@laborie.com.br


Emmanuel Ruz, dit "d'Artagnan", et la présentatrice de la chaîne de TV O Globo devant la "soupe VGE"


Le Relais La Borie: hôtel de charme au bord de l'océan


La salle du restaurant "Chez Françoise"


L'un des plats ("terre") réalisé pour Les Pantagruels

Bardot, cachaça et prayas
La presqu'île de Búzios est située à 180 Km de Rio (environ 2h30 de route). Armaçao de Búzios, village de pêcheurs de baleines créé en 1740, compte une douzaine de plages, intimes (ferradurinha) ou populaires, parmi lesquelles Manguinhos, Ferradura, la plus protégée, Ossos, la plus proche du centre, et Geribà où est situé Le Relais La Borie, aux longues vagues idéales pour la pratique du surf. La Rua das Pedras, la plus animée, au dallage de grosses pierres non taillées, traverse le cœur du village, prolongée par la Orla Bardot, jolie promenade du front de mer qui mène au quartier ancien de Praia dos Ossos et au Yacht-Club, dominé par la petite église de Sant'Ana. Au menu : marcher, faire les boutiques, voir et être vu et boire la caipirinha, cocktail à base de cachaça (aguardiente), parfois de vodka (version caipirovska), et citron vert. Etés surpeuplés garantis !


La plage et ses surfers devant Le Relais La Borie


La statue de BB sur le front de mer de Búzios


La petite église Sant'Ana

(photos Jacques Gantié)



Nos Dernières Actualités

Le chef Mauro Colagreco nommé ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO

Alors que le siège de l'l’Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture accueille l'Université de la Terre les 25 et 26 novembre, Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, nomme le chef trois étoiles Michelin Mauro Colagreco, ambassadeur de bonne volonté pour la biodiversité.

Groupe Halby. Frédéric Buzet à la tête de Golden beef à Antibes

Le chef Frédéric Buzet vient de prendre la direction exécutive de la cuisine du 4e restaurant du groupe Halby, le célèbre steak house antibois.

AC Hôtel by Marriott Nice. La saison des raclettes et fondues est officiellement ouverte

Jusqu’au 15 février 2023, AC Hôtel by Marriott Nice s’associe pour la première fois avec la célèbre enseigne de restaurants suisses Tradiswiss pour vous offrir une expérience unique, le Tradiswiss garden, restaurant éphémère, endroit idéal pour profiter des Alpes suisses sans devoir partir à la conquête des sommets.

Green bagel café à Aix en Provence. Nouvelle ouverture

Après le succès du restaurant Green bagel café situé à Salon-de-Provence, le spécialiste du bagel arrive avec une nouvelle adresse à Aix-en-Provence. Grâce à cette nouvelle ouverture, Frédérique Giret signe sa 15e franchise en France.