16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

ASAMP. Dégustation de vins du vignoble des Baux


Dernièrement, l’association des sommeliers Alpes Marseille Provence a répondu à l’invitation de Rémy Reboul, le vigneron et de Laurent Chazal, le directeur du Château d’Estoublon à Fontvieille. Stéphane Opiard, le dévoué secrétaire a organisé cette journée.


VISITES. Le Château d’Estoublon, c’est 200 hectares de terre dont 19 de vignes et 105 d’oliviers classés sur l’aire de l’AOP Vallée des Baux-de-Provence. Paysages tourmentés, dentelés, abrupts, les surprenantes Alpilles transmettent à la vigne ce caractère si particulier. Certainement un des plus beaux domaines de la région.
C’est au bout d’une allée de pins centenaires que l’on découvre la bâtisse du XVIIe en pleine restauration et c’est sous le platane centenaire que nous sommes accueillis par Laurent Chazal. Après un café et quelques viennoiseries bienvenus, nous voici partis, le pas alerte et les esprits curieux, dans les méandres de cette propriété pour y découvrir les parcelles des différents cépages de la production.
L’oliveraie est composée de 5 variétés d’olives, grossane, bouteillan, salonenque, beruguette et picholine. La récolte s’étend de novembre à mi-décembre. Le moulin à huile, super moderne et performant, prend toute l’attention de Valérie Reboul qui veille à la qualité qu’elle veut irréprochable. Nous avons fait une dégustation d’huiles mono variétales, l’occasion de percevoir les particularités gustatives de chacune d’entre elles.
Puis nous avons dégusté une belle série de bouteilles, des cuvées prestigieuses issues de raisins de l’agriculture biologique, IGP Alpilles, Estoublon vin de France et AOP Les Baux-de-Provence, avant de se poser sous un platane hospitalier, pour un magnifique déjeuner offert par Rémy Reboul et servi par le restaurant des lieux : le Mogador. Pour l’anecdote, la série « Les gens de Mogador » a en effet été tournée en partie à Estoublon dans les années 1970, avec Marie-France Pisier, Marie-José Nat, Jean-Claude Drouot…
Vite un petit tour à la boutique d’Estoublon, pleine de senteurs envoûtantes, pour quelques emplettes souvenirs, car la journée n’est pas terminée.





En route pour Saint-Rémy-de-Provence, à quelques kilomètres seulement, pour découvrir le domaine Guilbert et ses vins certifiés vins biologiques Écocert, IGP Alpilles et AOP Les Baux-de-Provence. Autre domaine, autre dimension. C’est en 2007 que  Nathalie et Guy  Delacommune, passionnés de cette région et de ses vins, sont tombés amoureux de ce domaine de 6 hectares, le plus petit de l’appellation des Baux-de-Provence. Le couple est partout, à la vigne, au chai, à la vente. Ils le reconnaissent, cette reconversion ne leur laisse pas beaucoup de temps pour autre chose, mais qu’importe, ils semblent si  heureux.
GM et DS

(photos X)

Publié le 8 juin 2015


Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).