20e année - N°800 - 20 juin 2022

Balicco

Food'in Sud à Marseille. Championnat de France de café


Après trois jours de compétitions dans la cité phocéenne, les champions de France « Barista », « Coffee in good spirite » et « Brewers cup » ont été désignés.


En ouverture : les trois vainqueurs, Caroline Noirbusson, Carlos Jose Ramos et Massimo Santoro

DISCIPLINES. Stéphane Comar, le président de l’association France du café de spécialité (SCA), intarissable et parfait connaisseur de tous les secrets et mystère que garde jalousement le café, veille sur le bon déroulement de ces championnats qui compte 6 disciplines différentes, toutes convergeant vers les métiers du café. Le café ce n’est pas forcément l’expresso, surtout pour les amateurs passionnés.
Donc 6 disciplines, 6 prix, 6 concours.
• Le barista ou sommelier du café
• Brewers cup, pour les préparations à base d’infusion hors expresso
• Cup tasting, 6 lots de trois tasses sont présentés, il faut trouver l’intrus.
• Coffee in good spirit, comme son nom l’indique un mix avec un alcool.
• Latte art, un café servi avec un dessin réalisé avec du lait.
• Torréfaction, bien évidemment le meilleur torréfacteur.
Stéphane Comar affiche une réelle fierté à annoncer que la qualité des compétiteurs ne cesse de grimper vers ce que l’on fait de mieux. Le concours aussi devient de plus en plus difficile et exigeant. Le café pour lui est une boisson luxueuse et populaire que tout le monde doit apprécier à sa juste valeur. Il est très fier aussi du métier de barista qui demande une formation très pointue et rejoint le métier de sommelier. Certes, le barista, comme le sommelier, exercera son art dans les restaurants gastronomiques et de grandes qualités. Les compétences du barista sont de plus en plus reconnues, demandées par les établissements et les bars des grands hôtels. Une école spécifique est dédiée à ceux qui veulent en faire leur métier, ouvrir un coffee shop, devenir barman dans un grand hôtel, intégrer l’équipe de service d’un grand restaurant…
Massimo Santoro, italien passionné par le café, cela semble un pléonasme, est devenu formateur de baristi et aussi de bar tender, de mixologie en cuisson liquide et de cuisine moléculaire. Le café mène au meilleur jusqu’au premier prix du meilleur braisa 2018.



PALMARÈS.
Barista, sommelier du café - 1er prix : Massimo Santoro
Second : Brice Robin
Troisième : Joachim Morceau
Coffee in good spirit - 1er prix : Carlos Jose Ramos
Second : Romain Vernot
Troisième : Johanny Falvo
Brewers cup - 1er prix :  Caroline Noirbusson
Second : Sandra Bouckenooghe
Troisième : Tong Zhang
Pour compléter l’équipe des six champions qui représenteront la France aux championnats du monde, une deuxième série de compétitions se tiendra sous le regard du grand-public lors de la prochaine édition de la très célèbre Foire de Paris. Il s’agira cette fois des disciplines « Roasting », « Cup tasters » et « Latte art ». Les inscriptions des candidats seront ouvertes à partir du 15 février.

Magali Aimé

(photos L'imagerie / SCA-France)

Publié le 5 février 2018


Nos Dernières Actualités

Numéro 800

Avec la mise en ligne de ce numéro 800, l’email gourmand entame sa 20e année de parution. Qui dit mieux ?

Michel. Alexandre Mazzia à Marseille. Réouverture de son food truck pour l’été

Du 18 juin au 20 août, le food truck d’Alexandre Mazzia ouvre enfin ses portes au 8, boulevard Carmagnole à Marseille. Au menu : de nouvelles créations à déguster sur place ou à emporter, qui font écho au restaurant gastronomique AM.

Restaurant Le Faventia. Soirée gastronomique avec Taittinger

La célèbre maison de champagne Taittinger s’invite au restaurant gastronomique de Terre blanche à Tourrettes pour une soirée « wine dinner ».

Château Saint-Martin & spa à Vence. Soirée champêtre

Un soir par mois, de juin à août, l’équipe de l’hôtel de Oetker Collection vous donne rendez-vous à L’oliveraie, un trio de soirées festives, Les estivales.