20e année - N°811 - 3 octobre 2022

Balicco

Agecotel à Nice. 5 questions à Paul Obadia


Le dimanche 2 février, la 26e édition de ce salon professionnel de référence de l'hôtellerie et de la restauration du grand Sud-Est, présidé cette année par Joël Robuchon, va ouvrir ses portes. Le directeur général de Nicexpo, l'organisateur, fait un dernier tour d'horizon.


En ouverture : Joël Robuchon et Paul Obadia

• À une dizaine de jours de l'ouverture, comment se présente cette 26e édition ?
Paul Obadia : La 26e édition du salon Agecotel se présente, très, très bien et on peut se réjouir de la fréquentation des  exposants qui ont répondu en masse pour cette édition.
Il est évident que le contexte économique est difficile (disparition d’entreprises, restructuration) mais Agecotel demeure le rendez-vous convivial  et indispensable à tous les professionnels du secteur.
La présence des chefs régionaux, ainsi que de Joël Robuchon, Michel Roth, Babette de Rozières et Yves Thuriès confortent la dimension atteinte pour le salon Agecotel qui, depuis 2008, n’a cessé d’accroître sa réputation sur le plan régional, national et international, puisque pour la première fois nous aurons des exposants japonais, de l’île de Hokkaido, qui nous présenteront leurs merveilleuses coquilles Saint-Jacques.

• Qui sont les exposants et que vont trouver les visiteurs ?
P.O. : Près d’un quart des exposants en secteur « équipement » proposent des matériaux et machines liés à l’univers de la cuisine. Les exposants proposent aussi en grande partie du mobilier d’intérieur, d’extérieur ainsi que de l’équipement informatique et bureautique.
Près d’un tiers des exposants en secteur « alimentaire » proposent une gamme de produits variés, ainsi qu'une spécialisation dans le café et dans les boissons, vins et spiritueux.
Les exposants du secteur des « services et autres » sont en majorité des associations et des groupements.
Près d’un quart des exposants d’Agecotel sont des fabricants qui sont présents en direct sur le salon et un tiers des exposants sont des distributeurs.


Paul Obadia


• Quelles sont les nouveautés 2014 au niveau de l'animation ?

P.O. : L’animation est divisée en deux parties.
D’une part, les concours avec la « 2e coupe du monde des écaillers », avec 15 pays représentés ; le « Neptune d’or », qui cette année a connu un succès important en nombre de pré inscriptions ; « Risottomania », qui prend des dimensions internationales, puisque nous assisterons à une compétition franco-italienne, la « Main d’or au féminin », avec un succès considérable de la part des jeunes élèves des écoles et lycées hôteliers de France, le « Trophée des délices de la Méditerranée », qui pour la deuxième année permettra aux pâtissiers de renom de s’affronter pour réaliser la meilleure présentation à base de chocolat et clémentine.
D’autre part, l’espace chefs est reconduit avec l’intégration des chefs régionaux et nationaux et surtout celle des lycées hôteliers.
Remarquons également qu’Euro-toques a choisi Agecotel pour son congrès 2014.

• Pouvez-nous nous parler de la table ronde sur l'e-réputation ?
P.O. : Omniprésent dans notre quotidien, le web a également envahi le secteur de l’hôtellerie – restauration. Le premier réflexe pour chercher un restaurant est de passer par un moteur de recherche ou un site spécialisé. Les réservations hôtelières quant à elles sont passées de 0 à plus de 85% en 10 ans ; une relation durable s’est construite, puis développée avec les internautes. Cependant, cette relation est à double-tranchant : les réservations en ligne se sont simplifiées et les avis des clients sur les sites spécialisés peuvent désormais faire et défaire une réputation, et parfois de façon très subjective.
Cinq intervenants de choix, Massimiliano Gallo, territory manager France et Benelux, business listings – Trip advisor, Gwendal Poullennec, directeur du développement – Guide Michelin, Franck Perrier, directeur général – IDAOS, Damien Douani, expert médias sociaux et nouveaux médias innovants - CEO de FaDa social agency, Fabrice Epelboin, spécialiste du Web social, professeur à l’Institut d’études politiques à Paris, chacun spécialiste dans son domaine, débattront le mardi 4 février à 16h sur l’impact du Web concernant la fréquentation des hôtels et restaurants.
L’e-réputation ne peut plus être ignorée : le chiffre d’affaires dépend directement de l’image en ligne d’un établissement.
Pour vous inscrire à cette table ronde, envoyez un mail à mg@nicexpo.org .

• Comment a été accueilli votre nouveau système d'invitation ?
P.O. : Nous sommes très agréablement surpris par ce système unique qui a été mis en place pour la première fois à Agecotel et qui permet à chaque exposant d’envoyer des invitations personnalisées. Nous sommes en croissance de plus de 50 % pour les  pré inscrits, ce qui diminue le nombre d’invitations papier et facilitera l’entrée des visiteurs, puisque ceux qui auront eu la bonne idée de se pré inscrire n’auront pas à faire la queue.



 Agecotel
Du 2 au 5 février 2014. De 10h à 19h, au palais des expositions de Nice.
Badge d’accès gratuit pour les professionnels à télécharger sur
http://badges.agecotel.com - votre code invitation est : AGEMAIL
Organisation : Nicexpo. Tél. (0)4 92 00 20 80

contact@nicexpo.org
http://www.agecotel.com

(photos Christophe Giraudeau et Gérard Bernar)

Publié le 20 janvier 2014

Nos Dernières Actualités

Christophe Cussac à Monte-Carlo. Bientôt un nouveau challenge

Depuis 2004, le chef Christophe Cussac supervise avec brio les restaurants de l’Hôtel Métropole Monte-Carlo. Après plus de 30 ans à la tête d’établissements doublement étoilés, le chef s’apprête à relever un nouveau défi : l’ouverture de son restaurant gastronomique dans cet écrin monégasque au printemps 2023.

Festival des étoilés Monte-Carlo. Deuxième acte

Organisée par Monte-Carlo Société des Bains de Mer, la deuxième soirée de l’édition 2022 se déroulera au Blue Bay du Monte-Carlo Bay hotel & resort, le vendredi 7 octobre 2022, avec Marcel Ravin et Shaun Hergatt.

Automne des gourmands - Le Beausset. 7e édition

Organisé par la municipalité du Beausset, cette nouvelle édition riche en saveurs et découvertes s’installe dans le cœur de ville le samedi 8 octobre 2022, avec comme parrain, Pascal Barandoni, chef au Mas du Lingousto à Cuers, ancien vainqueur d’Objectif Top chef.

La bonne mer à Marseille. Un lieu hybride dédié aux produits de la mer

La bonne mer est un savant mélange entre commerce de bouche de quartier, adresse locavore et restaurant animé, avec pour toile de fond la mer et ses merveilles, c'est-à-dire, poissons, coquillages et crustacés (l'air de BB nous vient instantanément à l'esprit !).