21e année - N°883- 15 avril 2024

Balicco

Le Ventre de l’Architecte à Marseille. Alexandre Mazzia, un chef au parcours atypique


À 32 ans, Alexandre a déjà vécu plusieurs vies. Aujourd’hui aux commandes des cuisines du restaurant gastronomique de l‘hôtel Le Corbusier, il adapte ses créations culinaires à l’esprit de l’architecte ! Pas une mince affaire.


En ouverture : Alexandre Mazzia, un jeune chef plein de talent

PORTRAIT. Homme aux multiples facettes, Alexandre a sillonné le monde et c’est aux quatre coins de la planète qu’il a acquis le goût des produits et leurs diversités. Après une enfance et une adolescence au Congo, en arrivant en Ile de France, il prend de plein fouet le choc des cultures et du climat. Partage et convivialité, les deux mots qui ont bercé son enfance. Paris… bien différent, puis les vacances à l’île de Ré vont lui faire découvrir la mer et son environnement. Des rencontres, Hélène Darroze, puis la cuisine d’entreprise comme consultant et enfin, la chance de travailler pour un milliardaire. Là, le bonheur pour un créatif comme lui : carte blanche et « no limit » de budget pour son travail en cuisine ! Le rêve de tous les chefs. Les déplacements de son « boss » vont le conduire de Paris à New York, de Nouvelle Calédonie à Osaka, du Japon à Bratislava… c’est dire qu’Alexandre a « joué » aussi bien avec le bœuf de Kobé qu’avec mille autres produits.  
Chef du « Ventre de l’architecte », Alexandre se pose dans un lieu mythique, design, original et unique. Un lieu international qui va lui permettre de jouer sur tous les registres qu’il aime, de mettre en œuvre ses acquis (Robuchon, Passard, Gagnaire, Dormeval), qu’il va conjuguer avec son talent.



Sensuel, Alexandre aime à jouer avec le chaud et le froid, le doux et l’acide tout en travaillant à la justesse des accords. Ses plats sont colorés, frais, électriques, comme un tableau d’impressionniste.  



« Entrer dans un restaurant, dit Alexandre, c’est accepter la découverte, c’est tenter une aventure qui va mettre en œuvre tous les sens, d’abord on regarde, puis on sent, on touche, on goûte…Ce voyage doit être réussi ». Pas si simple Alexandre Mazzia, la complexité ne le rebute pas, bien au contraire, il ose le mélange baba au rhum et champignons de Paris, terre et mer, pagre et canard, fleurs, pousses et jus. Un équilibriste des saveurs, toujours sur le fil du rasoir avec une prise de risque permanente mais  calculée.
Un petit voyage au « Ventre de l’Architecte » s'impose, pour aller à la rencontre d’Alexandre Mazzia et de ses créations. Magali Aimé

• Le Ventre de l’Architecte
Immeuble le Corbusier, 280, bd Michelet 13008 Marseille
Menu déjeuner : 26 - 30€,
Dîner 59€ pour le menu « microplats » entre 8 et 12 créations à découvrir.
Tél. (0)4 91 16 78 00

albange@club-internet.fr
http://www.leventredelarchitecte.com

(photos X)

Nos Dernières Actualités

MONTE-CARLO SOCIÉTÉ DES BAINS DE MER. Festival des étoilés Monte-Carlo

Après le succès rencontré les années précédentes, le Festival des étoilés Monte-Carlo revient pour sa quatrième édition. Pour ouvrir le bal, le 20 avril, Emmanuel Pilon et Simon Rogan proposent un déjeuner et dîner d’exception en présence d’Alain Ducasse.

HÔTEL LE SUQUET**** À CANNES. Dîner éphémère avec Basile Arnaud

Jeudi 18 avril, le chef Basile Arnaud organise un dîner éphémère dans cet hôtel 4 étoiles situé en lisière du quartier du Suquet.


FOIRE DE BRIGNOLES EN PROVENCE VERTE. Week-end de la gastronomie

Après une première édition à succès en 2023, la Foire de Brignoles remet le couvert avec cette année un week-end complet dédié à la gastronomie, au bien-manger et aux produits du terroir, samedi 20 avril et dimanche 21 avril 2024.

FIGUIÈRE À LA LONDE-LES-MAURES. La table provençale

Épicurienne dans l’âme, la famille Combard a toujours accordé une importance majeure aux plaisirs de la table pour magnifier le vin.