22e année - N°896 - 15 juillet 2024

Balicco

Relais desserts. Deux prix d'excellence pour Jérôme et Aurore De Oliveira et Lilian Bonnefoi


Avec deux prix, celui de la jeune entreprise et celui du pâtissier de restaurant, les professionnels des Alpes-Maritimes ont été doublement distingués.


En ouverture : de gauche à droite, Loïc Ballet, Jérôme et Aurore De Oliveira, prix « Jeune entreprise » (Pâtisserie Intuitions, Cannes), Vincent Guerlais et Faustine Bollaert

FÊTE. Créés par les Relais desserts en 2013, les prix d’excellence ont, lors de cette 5e édition, célébré de manière inédite la « haute pâtisserie » au travers d’une vraie grande fête qui honore la pâtisserie et réunit tous ses acteurs autour d’un prestigieux dîner de gala. 
Un gala aux allures de César du sucré où le raffinement était de mise et qui a vu le vœu de Frédéric Cassel, président des Relais Desserts, exaucé, à savoir, pour reprendre ses mots, « élever le métier avec élégance ». Une certaine idée de la pâtisserie donc, à transmettre aux nouvelles générations.
Avec pour maîtres de cérémonie Faustine Bollaert et Loïc Ballet, ce dîner gastronomique signé Potel & Chabot a donc été ponctué par la remise de huit prix d’excellence. Une récompense attribuée par l’ensemble de la profession, près de 3 000 personnes ayant voté par Internet grâce aux listes de nominés envoyées à tous les représentants du métier. Pâtissiers, chocolatiers, glaciers, confiseurs, traiteurs chevronnés, dont nombre de MOF ou jeunes débutants, se sont donc exprimés à voix égale afin d’élire les meilleurs artisans de la haute pâtisserie. Les Relais desserts, organisateur de cette cérémonie, ont néanmoins gardé l’exclusivité de deux prix : « Carrière d’exception » et « espoir ».
Aussi, si récompenser le meilleur « espoir » était essentiel pour cette profession où la transmission est l’un des maîtres mots, un prix pour la « jeune entreprise » l’était tout autant, les pâtissiers étant à la fois des orfèvres du goût et des chefs d’entreprise.
Nominée aux côtés de Quentin et Auriane Bailly, ainsi que d’Emmanuel Ryon et Olivier Menard (Une glace à Paris), c’est donc la pâtisserie Intuitions qui a été récompensée par ce prix d’excellence de la « jeune entreprise ».
Pour Aurore et Jérôme De Oliveira, « cette récompense est une reconnaissance de toute la profession pour le travail que nous accomplissons avec nos équipes depuis 6 ans ». Comme le veut le dicton « l’union fait la force », c’est un vrai travail d’équipe qui a conduit Intuitions jusqu’ici et nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin puisque nous sommes déjà occupés à l’ouverture d’un nouveau point de vente « direct labo » à Grasse et à la mise en place de cours de pâtisserie !


De gauche à droite, Loïc Ballet, Vincent Ferniot, Lilian Bonnefoi et Faustine Bollaert


Quant à Lilian Bonnefoi, chef pâtissier à l'Hôtel du Cap-Eden-Roc au Cap d'Antilles, il a remporté le prix d’excellence Relais desserts dans la catégorie « pâtissier de restaurant ». Une distinction qui permet à nouveau de positionner l’équipe des pâtissiers de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc en haut de la pyramide après la victoire cet hiver de Marie Simon, chef de partie pâtisserie, au concours mondial des arts sucrés 2018, où la France a remporté le titre grâce à elle.

(photos Studio des fleurs)

Publié le 25 juin 2018

Nos Dernières Actualités

COPAL BEACH À CANNES. La cuisine d’origine de Juan Arbeláez

Plus qu’une simple plage, Copal se dévoile comme une expérience sensorielle et gastronomique élaborée par le chef colombien Juan Arbeláez, les pieds dans le sable.

UN MOMENT BARNES À MOUGINS. Un nouveau lieu dédié à l’art de vivre

Barnes, leader de l’immobilier international haut-de-gamme, vient d’ouvrir un nouveau lieu de vie dédié à l’art de vivre, en lieu et place de « Un moment chez Mémé ».

DOUBLETREE BY HILTON NICE CENTRE ICONIC. Le groupe Hilton ouvre son premier hôtel à Nice


Idéalement situé en plein cœur de la ville, l’établissement est le 3e établissement du groupe Hilton à ouvrir depuis le retour de l’enseigne sur la Côte d'Azur en 2023 et fait briller ses 4 étoiles dans ce tout nouveau lieu de vie niçois.

HÔTEL BLEU**** À CARRY-LE-ROUET. Comme sur un bateau

Entre ciel et mer, c’est véritablement la naissance d’un hôtel sur les flots. Amarré au petit port de Carry-le-Rouet, l’Hôtel Bleu renoue avec l’architecture paquebot. Avec un accès par le pont supérieur, l'hôtel offre une vue panoramique imprenable qui s’étend jusqu’à Marseille et ses îles.