21e année - N°893 - 24 juin 2024

Balicco

Richerenches. Messe de la truffe


Le dimanche 19 janvier, dans ce petit village de l’enclave des papes, depuis 1946, on fête saint Antoine le grand, le patron des trufficulteurs.


En ouverture : pesée des truffes

OBOLE. Ce jour là, traditionnellement le 3e dimanche de janvier à 10h30, les fidèles se rassemblent pour la messe dominicale dans l’église du village. Un parfum emplit l’église, non pas celui de l’encens mais une inhabituelle odeur de truffe fraîche ! Au cours de la messe, les fidèles trufficulteurs déposeront dans la corbeille en guise d’obole, une truffe, parmi les meilleures issues des truffières environnantes. Après la messe les membres de la confrérie du diamant noir et de la gastronomie, tous en costume d'apparat, sortent de l'église, suivis de l'assistance et se dirigent vers la place de l'hôtel de ville où ont lieu la pesée des truffes et la vente à la criée orchestrée par le grand maître… un grand moment haut en couleurs. La paroisse peut alors se réjouir du fruit de cette bonne quête ! (ce sont chaque année autour de 4,5 kg environ de truffes qui sont récoltés). La totalité de la somme recueillie est remise à la paroisse pour entretenir le patrimoine religieux.
Quand gastronomie et spiritualité se conjuguent...

• Renseignements : mairie de Richerenches
Tél. (0)4 90 28 05 34

tourisme.richerenches@orange.fr
http://www.richerenches.fr
Confrérie de la truffe noire et de la gastronomie :
Mme Escoffier
Tél. (0)4 90 28 02 24


(photo Muriel Pellegrin -O.T. Valréas)

Publié le 13 janvier 2014


Nos Dernières Actualités

BASTIDE DES MAGNANS À VIDAUBAN. La reconnaissance… enfin !

Depuis des lustres, le restaurant de Christian Bœuf était ignoré par le guide rouge. Miracle, il fait partie des 12 nouveaux restaurants qui entrent en juin 2024 dans la sélection France, sur le site et sur l'application mobile du guide.

LE MAS CANDILLE À MOUGINS. La renaissance d’un hôtel iconique

L’entrepreneur Jean-Philippe Cartier et la famille Courtins-Clarins sont tombés sous le charme de ce lieu magique et se sont donc associés afin de repenser cet hôtel emblématique et redonner son éclat à cet écrin.

LA PAILLOTE À SAINT-MANDRIER. La nouvelle adresse estivale de la famille Giol

Producteur de coquillages dans la baie de Tamaris à La Seyne-sur-Mer, la famille Giol fait vivre cet été La Paillote sur la plage de la Coudoulière à Saint-Mandrier.

MARSEILLE PROVENCE GASTRONOMIE. L’appel du large

C’est sur la Digue Sainte-Marie, plus communément connue sous le nom de Digue du large que résidents comme voyageurs de tous horizons sont conviés à goûter aux joies de la 2e édition.