21e année - N°882- 8 avril 2024

Balicco

Fête de la Saint Vincent à Saint Maximin la Sainte Baume. La fête du saint patron


Pour la 13e édition, les vignerons de toutes les appellations provençales confondues, vont fêter leur saint patron, le dimanche 27 janvier 2013, au couvent royal.




ANIMATIONS.
Sous la houlette de l’association « Les sarments de Saint-Vincent », cette fête est le rendez-vous traditionnel et privilégié d’environ 50 vignerons et de 6 000 visiteurs. Elle est la première manifestation des vins de Provence à présenter, en avant-première, les rosés et les blancs 2012 aux visiteurs, dégustateurs et passionnés de vins qui apprécient également les vins rouges, de garde, dont les millésimes sont plus anciens. À cette occasion, les Jeunes agriculteurs du Var organisent le 2e concours des rosés de la Saint Vincent, portant sur les millésimes 2012 et 2011. Le jury est composé exclusivement d’une trentaine de consommateurs et d’amateurs de vins, en dégustation à l’aveugle. Ce concours avait récompensé quatre vins l’année dernière.
Au sein du réfectoire du Couvent royal, les gourmets apprécieront la cuisine de deux chefs provençaux, René Bergès et Roland Paix, mobilisés pour l’occasion à l’heure du déjeuner. À leurs côtés, le sommelier de l’Association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence, Sébastien Allier, délivrera ses conseils de dégustation avisés.


René Bergès et Roland Paix


Les maîtres queux feront une démonstration culinaire dans la cour intérieure du couvent. Maître cuisinier de France, René Bergès, un habitué de la fête, régalera les visiteurs d’une crème de homard suivie d’un mijoté de lentilles à l’effiloché de canard et d’un duo de porc et civet au vin de pays et champignons des bois. Sa démonstration de l’après-midi tournera autour de coquilles Saint-Jacques poêlées dans une sauce au lard fumé. Le chef cuisinier Roland Paix concoctera, quant à lui, du risotto aux chanterelles, un velouté de courge et châtaignes, crème aux truffes, puis des mini crêpes Suzette et des mini tartes aux agrumes de saison.
Par ailleurs, sous les majestueuses voûtes en ogive de la salle capitulaire, le chef du restaurant gastronomique « Le Chapitre » proposera un menu de la Saint-Vincent inspiré par la tradition culinaire locale. Bien entendu, d’autres restaurants de Saint-Maximin la Sainte Baume joueront eux aussi le jeu de la fête. Leurs coordonnées seront affichées à l’entrée de la manifestation.
(Voir le détail du programme sous l'onglet "agenda")

• Fête de la Saint Vincent
Dimanche 27 janvier, de 10h à 18h
Couvent royal à Saint Maximin la Sainte Baume


(photos X)

Publié le 21 janvier 2013

Nos Dernières Actualités

LA CHÈVRE D’OR À EZE-VILLAGE. Départ d’Arnaud Faye et arrivée de Tom Meyer

Début avril, Arnaud Faye a annoncé qu’après 8 belles années dans ce lieu iconique, il quittera les cuisines de la Chèvre d’Or le 4 mai prochain, pour rejoindre Le Bristol à Paris. La succession sera assurée par un autre col bleu, blanc, rouge, Tom Mayer, à partir du mois de juillet 2024.

CHÂTEAU DE THÉOULE. Mareluna, le restaurant gastronomique ouvre ses portes

Avec 44 chambres et suites, une plage privée avec son restaurant La plage blanche, quatre bars, un spa, une piscine extérieure, un rooftop de 140m2 privatisable, l’hôtel offre également une table gastronomique Mareluna située au cœur de La Villa, où toutes les tables ont vue sur la baie de Cannes.

LE BEAUSSET. Ah ! Mon petit vin blanc 3e édition

Rebelote ! Après deux éditions à succès (3 000 visiteurs en 2023), l’association des commerçants, en partenariat avec la mairie du Beausset, ressort la verrerie le dimanche 14 avril 2024. « Ah ! Mon petit vin blanc » est placé cette année sous le signe du vin au féminin avec une marraine de talent : Aurélie Deharbe, cheffe sommelière à Terre blanche.

YACHT CLUB DE MONACO. Les chefs de super-yachts rivalisent de créativité

Succès au rendez-vous pour la cinquième édition de la Superyacht chef competition, organisée par le Yacht club de Monaco et Bluewater.