21e année - N°893 - 24 juin 2024

Balicco

Les Mareyeurs du Sud-Est – MIN de Nice. Arrivée d'un camion vivier


Créateurs d’innovations dans leur domaine pour magnifier toujours plus le produit, c’est un semi-remorque vivier de 20 tonnes que Pascal Blanc et Jean Marc Le Pape ont fait venir d’Irlande du Sud depuis le Comté de Kerry. Une première !


VIVIER. La cargaison de ce camion vivier comportait 6 tonnes de tourteaux, 1 tonne de homards bleus et 500 kg de langoustes royales. La particularité de ce véhicule est de livrer des produits vivants, transportés dans des viviers d’eau de mer, ce qui permet de conserver toute leur fraîcheur comme s’ils venaient d’être pêchés.
Les installations perfectionnées des Mareyeurs du Sud-Est ont accueilli cette nuit du 13 novembre leurs nouveaux habitants, qui repartiront très vite à l’étal des écaillers et poissonniers, sur les tables des plus grands restaurants de la Côte d’Azur et dans le circuit de la GMS.

(photo X)

19 novembre 2012

Nos Dernières Actualités

BASTIDE DES MAGNANS À VIDAUBAN. La reconnaissance… enfin !

Depuis des lustres, le restaurant de Christian Bœuf était ignoré par le guide rouge. Miracle, il fait partie des 12 nouveaux restaurants qui entrent en juin 2024 dans la sélection France, sur le site et sur l'application mobile du guide.

LE MAS CANDILLE À MOUGINS. La renaissance d’un hôtel iconique

L’entrepreneur Jean-Philippe Cartier et la famille Courtins-Clarins sont tombés sous le charme de ce lieu magique et se sont donc associés afin de repenser cet hôtel emblématique et redonner son éclat à cet écrin.

LA PAILLOTE À SAINT-MANDRIER. La nouvelle adresse estivale de la famille Giol

Producteur de coquillages dans la baie de Tamaris à La Seyne-sur-Mer, la famille Giol fait vivre cet été La Paillote sur la plage de la Coudoulière à Saint-Mandrier.

MARSEILLE PROVENCE GASTRONOMIE. L’appel du large

C’est sur la Digue Sainte-Marie, plus communément connue sous le nom de Digue du large que résidents comme voyageurs de tous horizons sont conviés à goûter aux joies de la 2e édition.