16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Concours "Un des meilleurs apprentis de France" 2018. Deux médailles d'or dans les Alpes-Maritimes


L'épreuve départementale et régionale de la session 2018, spécialités art de la table et du service et cuisine froide s'est déroulée au CFA Paul Augier à Nice, le vendredi 30 mars. Les 9 participants ont été médaillés, 2 en or, 1 en argent et 6 en bronze.
 

En ouverture : de gauche à droite, Philippe Joannès, président régional des M.O.F., Philippe Limoges, Adhikari Ramesch, Ariful Islam Mozumder et Christian Morisset


Jean-Marc Delacourt et Robert Sibon


MÉDAILLES. Deux jours consécutifs, le lycée des métiers école hôtelière et de tourisme Paul Augier a été le théâtre de deux événements de haute tenue, une soirée caritative avec un dîner en hommage à Paul Bocuse animé par une brigade de folie que l'on retrouvera pratiquement au complet le lendemain pour participer au jury de la 33e édition du concours "Un des meilleurs apprentis de France" 2018, organisé par la société nationale des meilleurs ouvriers de France, placé à Nice sous la houlette et la responsabilité de Robert Sibon, M.O.F.


De gauche à droite, Jacques Chavance, Lucylle Dupont, Thierry Demolliens, et Christophe Moreau


Si la spécialité "art de la table et du service" est représentée par une seule candidate, Lucylle Dupont, qui obtiendra une médaille de bronze, décernée par le jury composé de Thierry Demolliens, président M.O.F., Christophe Moreau et Jacques Chavance, la spécialité "cuisine froide" fait le plein avec huit participants.
En 4h30, les huit apprentis devaient réaliser pour 4 personnes, un plat, 2 râbles de lapin entiers à désosser sur place et farcis avec base de foie et rognons, cuisson rôtis bridés, avec 2 garnitures libres d'après un panier fourni et un dessert, crêpes fourrées d'une mousse chocolat aux saveurs d'orange, accompagnées de fruits fournis, au choix, citron vert, mangue, orange.


Didier Aniès, jury cuisine


Une partie du jury dégustation, Joël Garault ,Patrick Raingeard, Yannick Franques, Didier Aniès, Mario d'Orio et Simon Ganache


Sous le regard attentif du jury cuisine, le duo M.O.F. Didier Aniès, Éric Finon, renforcé par la présence de Guillaume Derippe, apprenti cuisinier du Fairmont Monte Carlo et médaille d'or, sacré meilleur apprenti de France 2017, les 8 jeunes candidats s'appliquent  à réaliser leur recette, avant de pouvoir la dresser et la présenter  au jugement gustatif  du jury dégustation présidé par Jean-Marc Delacourt, M.O.F., et composé des M.O.F. Jean-Claude Brugel, Yannick Franques, Jacques Rolancy, des chefs de cuisine, Mario d'Orio, Simon Ganache, Joël Garault, Christian Millo, Patrick Raingeard, de Richard Alberti et Gérard Bernar.


Plat de Adhikari Ramesch


Plat de Ariful Islam Mozumder


Robert Sibon et les candidats


Le jury autour du président Jean-Marc Delacourt


Denis Ferault, M.O.F. proviseur du lycée hôtelier Paul Augier


Après les discours d'usage de Robert Sibon, président du concours M.A.F. 06, de Jean-Marc Delacourt, M.O.F., incitant le jeunes cuisiniers à participer aux concours, de Denis Ferault, M.O.F. proviseur du lycée hôtelier Paul Augier, directeur pédagogique de l'UFA Paul Augier, en présence d'Andrée Alziari-Negre, conseillère municipale représentant la Région, de
Philippe Joannès, président régional des M.O.F., l'annonce des résultats comble les 8 participants, tous médaillés, heureux et surpris pour certains. Obtiennent une médaille de bronze, Adel Addelhaoui, lycée Paul Augier, Baptiste Cugge, restaurant Le bistro gourmand Nice, Chahan Dersahakian, restaurant Alain Llorca La Colle-sur-Loup, Jean-Baptiste Oboeuf, lycée professionnel Paul Valéry Menton, Matthias Tudoce, lycée professionnel Paul Valéry Menton ; une médaille d'argent, Maxime Paquet, restaurant Le transat à Antibes et une médaille d'or, Adhikari Ramesch, restaurant Le citrus à Nice et Ariful Islam Mozumder, restaurant Le figuier de Saint Esprit à Antibes.
Les deux médaillés d'or, Adhikari Ramesch et Ariful Islam Mozumder, qui ont dressé des assiettes originales et harmonieuses, réalisé des cuissons parfaites, effectué du travail méticuleux et précis, affiché des saveurs agréables, réussi des assaisonnements parfaits, imaginé des sauces soja onctueuses et veloutées, ont remercié chaudement leurs maîtres d'apprentissage, Philippe Limoges et Christian Morisset. D'ici un mois environ, ils sauront si leur médaille d'or départementale devient régionale, ce qui leur ouvrira les portes de la finale à Paris.  

Voir l'album photos sur la page facebook de l'email-gourmand https://www.facebook.com/emailgourmand

(photos Gérard Bernar)

Publié le 3 avril 2018

Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).