16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Concours culinaire du Grand cordon d’or de la cuisine française à Monaco. 38e édition


À l’initiative de l’association du même nom, de son président Gilles Brunner et des membres du conseil magistral, la nouvelle édition du concours se déroulera le mercredi 21 mars au lycée technique et hôtelier de Monaco.


En ouverture : un concours toujours richement doté

GOÛT. Cette compétition permet à des élèves de terminale des écoles hôtelières (bac technologique, bac professionnel, BTS) de mettre en pratique leurs acquis scolaires et professionnels, de se confronter entre eux et de développer leur imagination et leur sens du goût.
Le principe du concours est le suivant : des "invitations" sont envoyées aux écoles hôtelières européennes pour inciter les élèves qui le souhaitent à participer à un concours de cuisine, consistant à réaliser deux plats imposés. Cette année le choix s’est porté sur l’épaule d’agneau farcie, trois garnitures, donc une à base de pommes de terre et un dessert servi sur assiette autour de la pâte à choux, d’une crème pâtissière (ou dérivé), un décor en sucre.
Sept élèves ont été sélectionnés sur dossier et représentent les écoles hôtelières d'Argelès-sur-Mer, de l’Île Maurice, du Mexique, de Menton, de Nice, de Bastia, de Genève et de Monaco. Chaque élève, qui aura auparavant fait parvenir au lycée technique et hôtelier de Monaco la liste des ingrédients et des fiches techniques utiles à la confection de sa  recette,  bénéficiera de quatre heures pour réaliser les deux plats.
Il sera ensuite jugé par deux jurys, l’un composé de chefs de cuisine dit "technique" et qui aura assisté à la confection des plats en cuisine, l’autre dit "dégustation" où l’on retrouvera épicuriens et professionnels de la gastronomie, et dont la tâche sera d’apprécier la présentation et le goût. Des critères, tels la gestion du budget, l’hygiène, l’organisation, la méthodologie et le respect des techniques culinaires seront également pris en compte.
Deux hommages seront rendus, l’un au chef Mario Muratore, membre du conseil magistral de la confrérie, ancien chef de cuisine de l’Hôtel de Paris à Monte-Carlo, l’autre à Paul Bocuse, où les convives pourront déguster sa célèbre soupe VGE, lors du dîner.

Concours culinaire du Grand cordon d’or de la cuisine française
Mercredi 21 mars
Lycée technique et hôtelier de Monaco

Remise des prix à partir de 18h30
Dîner gastronomique servi par les élèves et leurs professeurs à 19h30

(photo Gérard Bernar)

Publié le 19 mars 2018

Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).