16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Sébastien Sanjou en Israël pour promouvoir la gastronomie française


Sébastien Sanjou rejoint la troisième édition du festival « So Frenchy so tasty » du 15 au 22 février 2015 et exporte ainsi son savoir-faire en Israël.


VISION. Durant 7 jours, sous la coordination du chef Guillaume Gomez de l’Élysée, Sébastien Sanjou, ainsi qu’une trentaine de chefs issus de l’Hexagone, partagera sa vision des arts de la table. Rejoints par de nombreux artisans (boulangers, pâtissiers et même bouchers), les chefs français sélectionnés seront installés dans des restaurants israéliens dont ils animeront, autour d’un menu spécial, les dîners de la semaine.
Cet événement franco-israélien unique prévoit de nombreuses activités de promotion toutes associées au programme culinaire : grande réception à la résidence de Tel Aviv, cours de master-chef, marché français, excursions chez les producteurs locaux et un peu de tourisme (visite des villes saintes de Jérusalem, Nazareth, Tibériade).
Les objectifs du jeune chef étoilé du Relais des moines aux Arcs-sur-Argens sont simples : participer à la promotion de cette gastronomie française riche et raffinée qu’il affectionne tant et permettre au public israélien la découverte d’autres saveurs. Sébastien Sanjou, qui en est à sa deuxième participation, sera cette année encore en résidence au prestigieux Hanamal 24, chez son ami le chef Ran Rosh, diplômé de l’Institut Paul Bocuse.
Appréciant la virtuosité de notre chef varois, le consul général de France d’Haïfa n’a pas hésité à lui confier la supervision d’une grande opération humanitaire au cours de laquelle les chefs participants au festival prépareront le déjeuner des patients de l’hôpital français (Saint Vincent de Paul) de Nazareth.

(photo X)

Publié le 9 février 2015


Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).