18e année - N° 744 - Du 14 au 31 décembre 2020

Balicco

Restos du cœur. Dîners de chefs


À Toulon comme à Nice, des chefs de cuisine se sont mobilisés pour organiser des repas de gala au profit de cette association caritative fondée par Coluche en 1985.


En ouverture : les enfoirés de chefs (par ordre alphabétique), Paul Bajade, Jean-François Bérard, Alain Biles, Pascal Bonamy, Alain Carro, Hermance Carro, Gui Gedda, Quentin Joplet, Jean-Paul Lanyou, Stéphane Lelièvre, Anthony Lopez, Alain Mari, Denis Matyasy, Roland Paix, Alain Ryon, Jean-Claude Santioni, Jo Vally, Serge Vaz, Hervé Vinrich, Benoît Witz

TOULON. À Toulon, l’opération existe depuis 4 ans, à l'initiative de Stéphane Lelièvre. Cette année, 20 chefs du Var, qui s'appellent eux-mêmes "Les enfoirés de chefs" pour rester dans le ton de l’humoriste, ont rassemblé toute leur énergie pour préparer un dîner pour 290 convives, servi au restaurant Les pins penchés à Toulon par les employés de Stéphane Lelièvre, qui ont tous travaillé bénévolement. Ils ont alterné entre cuisine, pour préparer les plats, et salle, où les chefs avaient leur table parmi les convives.
Les convives de cette soirée, parrainée cette année par Gui Gedda, ont réglé 90€ pour le dîner, directement versé aux Restos du cœur. Le dîner a été préparé grâce aux dons des fournisseurs de chaque chef. Avec le dîner et la tombola, les chefs ont apporté 25 430€ à l'antenne varoise des Restos. Un joli coup de pouce en début de campagne hivernale.
Membre du groupe Châteaux et hôtels collection, Stéphane Lelièvre a proposé l'idée à Alain Ducasse qui a été séduit. L'opération sera donc renouvelée sur le plan national au mois de mars 2014. C'est la seule convention nationale signée avec les Restos, hormis les concerts des Enfoirés.

(photo Marie Tabacchi)


De gauche à droite : Alexandre Lamand, Frédéric Galland, Éric Maio, Jacques Rolancy, Daniel Desavie et Stéphane Furlan

NICE. À Nice, très grand succès pour les 6 chefs, Daniel Desavie, Stéphane Furlan, Frédéric Galland, Alexandre Lamand, Éric Maio, Jacques Rolancy, qui ont donné de leur temps et offert leur talent pour les bénéficiaires des Restos du cœur.
Cette soirée, ils l’attendaient tous cette année au Fourneau économique à Nice, les bénéficiaires pour rêver un peu et changer leur quotidien, les bénévoles pour faire plaisir aux bénéficiaires, les élèves des écoles Paul Augier et de l’Esccom pour avoir travaillé en condition réelle avec de grands chefs et participé au moment de bonheur des bénéficiaires et les chefs pour avoir apporté un moment de plaisir pendant cette période de fêtes.
Comme l’année dernière, le retour n’est que positif. Ce qui conduira à un prochain dîner en 2014.



(photos Isabelle Battarel)

Publié le 23 décembre 2013


Nos Dernières Actualités

Joyeuses fêtes !

Malgré cette maudite situation, cette fin d'année va, enfin, nous apporter de l'allégresse et nous donner l'envie de passer de belles fêtes, délaissant cette morosité ambiante qui nous taraude.

Guide Gault&Millau France 2021. Fanny Rey grand de demain

Dans l'édition 2021 du guide jaune, la jeune chef de Saint-Rémy-de-Provence, finaliste de Top chef en 2011, glane une récompense bien méritée.

Le Grand cordon d'or de la cuisine française et Monaco goût et saveurs. Paniers de Noël

Issue d’une idée commune des deux associations culinaires de Monaco, les chefs ont activement œuvré à l‘élaboration des paniers de Noël en faveur de tous les habitants de Fontan, petit village du haut pays de la Roya, où existait un trait d’union avec une des sinistrées, ancienne employée du Groupe Monte-Carlo SBM pendant 37 ans.

Concours des vins effervescents roumains. Dégustation sur 3 sites

Lundi 14 décembre aura lieu à Nice, au Château de Bellet, la 3e édition du concours des vins effervescents roumains, une édition spéciale en "triplex" - mot breveté par l'organisateur Tiberiu Onutu