17e année - N° 695 - Du 15 au 21 juillet 2019.

Balicco

Disciples Escoffier international. Les fêtes gourmandes à Villeneuve-Loubet village

Image
ANIMATIONS. Les Disciples d’Escoffier ont été à l’honneur, au cours de la 17e édition (hommage à Bernard Loiseau) de cette grande manifestation de l’été, créée par Thérèse Dartois, 1re adjointe, qui s’est déroulée avec la précieuse collaboration de l’ensemble des associations culinaires et des services de la Mairie de Villeneuve-Loubet et de son maire Richard Camou.
Sous la présidence de Michel Escoffier (président d’honneur) et de Michel Bourdin (président de l’édition 2008), en présence de Jean-Claude Guillon et de son épouse, 1er past-président international des Disciples d’Escoffier qui représentait le président Jean-Pierre Biffi, les animations se sont succédées, dirigées de main de maître par Dominique Cecillon, président du club international des Toques Blanches, assisté de Jean-Pierre Rous, président du convivium Slow Food Côte d’Azur principauté de Monaco, et rejoints par Christian Plumail, chef de l’Univers à Nice et chroniqueur gastronomique à Radio Bleu Provence.
Le concours des pâtissiers en herbe fut une réussite totale, avec Michel Lefèvre et Roger Davoust devenus professeurs d’école, pour un résultat d’exception. Les enfants et les parents se sont régalés des gâteaux réalisés par les chefs en herbe.
Le concours de cuisine amateur fut brillamment orchestré par son président Francis Scordel, chef exécutif du Mas d’Artigny à Saint Paul de Vence et son jury de Disciples, professionnels reconnus sur la Côte D’azur. 9 candidats ont présenté un plat, cuisiné à base de pomme de terre et 11 concurrents ont travaillé sur un dessert (un clafoutis). De nombreux lots de qualité furent distribués aux participants dont l’« Aide mémoire culinaire » d’Auguste Escoffier et le menu d’Epicure de son 160e anniversaire, offert par les Disciples d’Escoffier. Le vainqueur de ce concours convivial, Guy Van den Borre, deviendra Ami des Disciples d’Escoffier au prochain chapitre de la délégation Riviera Côte d’Azur en décembre prochain, où il recevra l’écharpe bleue des mains de son président Michel Duhamel (actuellement au Japon avec sa classe de bac pro cuisine).
Sur la place de l’hôtel de ville, Max Timbert, un plasticien culinaire basé dans le Vaucluse (http://www.max-timbert.com), réalisait d’étonnantes sculptures sur fruits et légumes.
Les démonstrations culinaires ont été de grande qualité. Durant 3 jours, les chefs Sébastien Giannini, Le Méridien à Nice (Stéphane Paquet et Grégory Chevalier), Philippe Labbé, La Chèvre d’Or à Eze, Marc Laville, Don Camillo Créations à Nice, Olivier Muller, Novotel Cap 3000 et animateur des chefs Disciples d’Escoffier Accor pour Riviera Côte d’Azur, Franck Cicognola et Pascal Trouvé (chef pâtissier, ancien de chez Bernard Loiseau), Private Catering à Nice, Luc Gamel, MOF, Côté Jardin à l’Hôtel de Paris à Monte-Carlo, Stéphane Raimbault, l’Oasis à La Napoule et Philippe Roudiére, chez Philippe à Théoule-sur -Mer, accompagné de son ami Nicolas Baudé, chef exécutif du Hilton Mauritius (qui deviendra Disciple au grand chapitre à l’île Maurice en octobre prochain) se sont succédés au piano pour le plus grand bonheur d’une assistance sous le charme des mets et des vins proposés. Il faut également souligner la grande fraternité des chefs présents pour aider et faire le relais avec le public pour les dégustations des recettes des chefs intervenants.
fetes_gourmandes1.jpg
Ci-contre : Stéphane Raimbault, qui finalise sa recette, est en compagnie de Philippe Onofri,Dominique Cécillon, Jean-Pierre Rous et Jacques Bruno


Merci à Jacques Bruneau, Jacques Febvay, Gilles Digard, Philippe Onofri, Mario D’Orio, Michel Bazin, Serge Revello, Patrick Fleury, Louis Berthelot, Tena Carbi, Pierre Botticelli, le Niçois au chapeau noir… à Sandrine Auda pour la fourniture des fleurs comestibles et à Pierre-Henri Sciacca, Azur Tech Hôtel (ATH) à Antibes, qui a mis à disposition le matériel de cuisine. À l’année prochaine, pour partager de nouvelles aventures gourmandes, si chères à Auguste Escoffier.
Bernard-Louis Jaunet

fetes_gourmandes2.jpg
Stéphane Raimbault fait déguster son mets au public


fetes_gourmandes3.jpg
Max Timbert, plasticien culinaire


fetes_gourmandes4.jpg
Philippe Roudière, en compagnie de Nicolas Baubé, Mario d’Orio, Jacques Febvay et Dominique Cécillon, explique sa recette


fetes_gourmandes5.jpg
Sanrine Auda présente les fleurs comestibles


fetes_gourmandes6.jpg
Francis Scordel annonce les résultats du concours en compagnie de Thérèse Dartois


Photo d'ouverture : Le vainqueur du concours de cuisine amateur, Guy Van den Borre reçoit son diplôme des mains de Michel Escoffier et en présence du maire de Villeneuve-Loubet, Richard Camou (photos Gérard Bernar)


DATES 7 octobre rencontre délégation Suisse Nord-Central,  ambassadeurs Suad Sadock et Andreas Wyss, à Zurich à l’Hôtel Schweizevhof ••• 20 octobre, délégation Occitanie, grand chapitre à Carcassonne au restaurant La Barbacane de l’Hôtel de la Cité, où seront notamment intronisés Yves Thuriès MOF et Richard Filippi du Groupe Ducasse ••• 22 octobre chapitre pays Italie à Chianciano Terme ••• 28 octobre délégation pays Suisse, 33e chapitre, en l’honneur du 20e anniversaire de la délégation, chez Philippe Rochat à Crissier, sous la présidence de René Winet et de son équipe ••• 20 novembre, Pays Italie, 1er chapitre à Rome ••• 20 janvier 2009 Pays Italie, 1er chapitre à Milan ••• 7 et 8 février 2009 2e congrès international des Disciples d’Auguste Escoffier à Genève pays Suisse ••• 7 février 2009 concours culinaire international Disciples Auguste Escoffier avec l’école hôtelière de Genève.

Bernard-Louis Jaunet Secrétariat « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com - http://www.disciples-escoffier.com

Nos Dernières Actualités

AM par Alexandre Mazzia à Marseille. En off et in live

Un mot le caractérise : humain. Un élément : l’eau. Sa cuisine : hors du temps. Sa philosophie : pas de paraître, pas de futile, pas de hasard. Son souhait : une cuisine en résonance intellectuelle, un appel à l’émotionnel.

Hôtel Barrière le Gray d’Albion Cannes. Un été festif et gourmand

L'hôtel propose de nombreux événements pour animer les journées et les nuits de ses hôtes, comme des vacanciers. Sur la terrasse ou la plage privée, on savoure les plaisirs de saison.

Hôtel Hermitage Monte-Carlo. Ambiance mille et une nuits avec Noura

Cet été, les parfums du Moyen-Orient souffleront sur l’hôtel Hermitage Monte-Carlo avec l’arrivée de la maison Noura, célèbre institution de la cuisine libanaise établie à Paris depuis 1989.

Le Kafé in à Cagnes-sur-Mer. Le talent caché de Ludovic Parfait

Nous connaissions Ludovic Parfait comme sommelier, mais vraiment pas comme cuisinier ! Découverte du chef dans son petit restaurant proche de l'entrée de l'hippodrome de la Côte d'Azur.