19e année - N° 796 - 23 mai 2022

Balicco

Vyrus restaurant à Saint-Laurent-du-Var. Test positif !


Vyrus restaurant à Saint-Laurent-du-Var. Test positif !


Ouvert depuis le début de l’été sur le port de Saint-Laurent, ce nouvel établissement suscite de nombreuses louanges et des commentaires élogieux. Vérification in situ.


En ouverture : Alexandre Lavagna, Jordan Moine et Manon Viale



IDENTITÉ. Alexandre Lavagna, natif de Berre-les-Alpes, joli petit village perché dans l’arrière-pays niçois, est un entrepreneur né. Après ses études au lycée hôtelier Paul Augier à Nice, et des stages aux États-Unis et en Italie (d’où son amour des pâtes !), il intègre la brigade d’Emmanuel Lehrer au Mas de Pierre à Saint-Paul de Vence durant 3 ans, en alternance avec des saisons hivernales à La folie douce à Méribel-Courchevel, avant de reprendre, à 21 ans, La pagode, à Marina baie des anges, à Villeneuve-Loubet, où déjà il saura transmettre de bonnes ondes gourmandes à ses clients. Quatre ans plus tard, nouvelle escale dans un port avec la reprise d’un glacier, qu’il métamorphose en restaurant à la décoration moderne, avec terrasse sur le quai, cave à vins salon de dégustation et cuisine ouverte sur la salle et le bar.
Il faut rajouter également la possession d’un restaurant à la montagne, Le gourmand à Péone-Valberg, ouvert l’hiver, qui, paraît-il, porte bien son nom !

Œuf parfait et champignons



Terrine de foie gras au cacao, gel de mangue



Tataki de saumon au sésame

Filet de daurade et coquillages



Ris de veau glacé au jus


Au Vyrus, avec son chef de cuisine Jordan Moine, Alexandre impose son identité culinaire, à découvrir soit avec la formule du midi, soit à travers des créations culinaires mentionnées sur l’ardoise, notamment quelques plats signature, comme l’œuf parfait, à la cuisson idéale, accompagné d’une belle poêlée de champignons, la terrine de foie gras au cacao, soulignée avec finesse par un gel de mangue, le pâté croûte et ses pickles maison ou l’original tataki de saumon recouvert de sésame en entrées, le croustillant ris de veau glacé au jus, escorté d’un pressé de pomme de terre, ou le filet de daurade flanqué de coques et posé sur un lit de freekeh, une céréale qui sort de l’ordinaire, cuisinée à la manière d’un risotto, en plats.
Reste les desserts, de cuisinier, qui ne cherchent pas midi à quatorze heures, mais simplement prolonger le plaisir d’un excellent repas et confirment que ce restaurant est vraiment une source de contagion gourmande. N’oublions pas d’associer Manon Viale, la responsable de salle, pour son professionnalisme et son accueil.


Dessert autour du chocolat

Dessert autour de la mandarine


VYRUS RESTAURANT

25, quai La Pérouse, port de Saint-Laurent-du-Var

06700 Saint-Laurent-du-Var

Tél. (0)4 93 19 11 47

Formule du midi, entrée-plat ou plat-dessert 19€
Formule complète 25€
Plat du jour 16€
Ardoise, entrées de 12€ à 29€
Plats de 19€ à 39€
Fermé lundi soir et mardi



(photos Gérard Bernar)



Publié le 6 décembre 2021

Nos Dernières Actualités

Althoff hotel Villa Belrose à Gassin. Le plein de nouveautés

Le nouveau concept de restauration mis en place par le groupe Althoff collection avec le chef berlinois The Duc Ngo éveille la curiosité. Voyage vers des saveurs d’ailleurs.

Restaurant La palmeraie. Château de Valmer à La Croix-Valmer. L’instant provençal

Pour sa seconde saison, le chef Alexandre Fabris, qui a conservé l’étoile Michelin, propose quatre menus qui mettent en avant une gastronomie durable. Gros plan sur le menu « L’instant provençal ».

Bello Visto à Gassin. L’étape incontournable

Si vous musardez dans le golfe de Saint-Tropez, faites une halte dans ce charmant village et installez-vous à la terrasse de ce restaurant, lieu de gourmandise…

Les grandes tables de la Friche. Marseille cuisine le monde

Le jeudi 26 mai, Vérane Frédiani, auteure du livre “Marseille cuisine le monde” (Éditions de La Martinière) et 7 chefs issus du livre, vont concocter un menu éphémère en terrasse perchés dans les grandes carrioles.

Nos Dernières Actualités