15e année - N° 620 - Du 11 au 17 décembre 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Dernièrement, l’association des sommeliers Alpes Marseille Provence a répondu à l’invitation de Rémy Reboul, le vigneron et de Laurent Chazal, le directeur du Château d’Estoublon à Fontvieille. Stéphane Opiard, le dévoué secrétaire a organisé cette journée.

VISITES. Le Château d’Estoublon, c’est 200 hectares de terre dont 19 de vignes et 105 d’oliviers classés sur l’aire de l’AOP Vallée des Baux-de-Provence. Paysages tourmentés, dentelés, abrupts, les surprenantes Alpilles transmettent à la vigne ce caractère si particulier. Certainement un des plus beaux domaines de la région.
C’est au bout d’une allée de pins centenaires que l’on découvre la bâtisse du XVIIe en pleine restauration et c’est sous le platane centenaire que nous sommes accueillis par Laurent Chazal. Après un café et quelques viennoiseries bienvenus, nous voici partis, le pas alerte et les esprits curieux, dans les méandres de cette propriété pour y découvrir les parcelles des différents cépages de la production.
L’oliveraie est composée de 5 variétés d’olives, grossane, bouteillan, salonenque, beruguette et picholine. La récolte s’étend de novembre à mi-décembre. Le moulin à huile, super moderne et performant, prend toute l’attention de Valérie Reboul qui veille à la qualité qu’elle veut irréprochable. Nous avons fait une dégustation d’huiles mono variétales, l’occasion de percevoir les particularités gustatives de chacune d’entre elles.
Puis nous avons dégusté une belle série de bouteilles, des cuvées prestigieuses issues de raisins de l’agriculture biologique, IGP Alpilles, Estoublon vin de France et AOP Les Baux-de-Provence, avant de se poser sous un platane hospitalier, pour un magnifique déjeuner offert par Rémy Reboul et servi par le restaurant des lieux : le Mogador. Pour l’anecdote, la série « Les gens de Mogador » a en effet été tournée en partie à Estoublon dans les années 1970, avec Marie-France Pisier, Marie-José Nat, Jean-Claude Drouot…
Vite un petit tour à la boutique d’Estoublon, pleine de senteurs envoûtantes, pour quelques emplettes souvenirs, car la journée n’est pas terminée.





En route pour Saint-Rémy-de-Provence, à quelques kilomètres seulement, pour découvrir le domaine Guilbert et ses vins certifiés vins biologiques Écocert, IGP Alpilles et AOP Les Baux-de-Provence. Autre domaine, autre dimension. C’est en 2007 que  Nathalie et Guy  Delacommune, passionnés de cette région et de ses vins, sont tombés amoureux de ce domaine de 6 hectares, le plus petit de l’appellation des Baux-de-Provence. Le couple est partout, à la vigne, au chai, à la vente. Ils le reconnaissent, cette reconversion ne leur laisse pas beaucoup de temps pour autre chose, mais qu’importe, ils semblent si  heureux.
GM et DS

(photos X)

Publié le 8 juin 2015


Dernières actualités

Les collectionneurs. Plus de 146 000€ versés aux Restaurants du cœur

Dans le cadre de la 33e campagne d’hiver des Restaurants du cœur, près d’une centaine de chefs de la marque présidée par Alain Ducasse organisait, mardi 5 décembre 2017, 12 dîners dans 12 villes de France.

Chefs world summit 2017 à Monaco. Bilan de la seconde édition

Les 26, 27 et 28 novembre, la scène mondiale de la gastronomie s’était donnée rendez-vous au Grimaldi forum, sous le haut patronage et en présence de S.A.S. le prince Albert II de Monaco. Retour sur les moments forts.

Compagnons cuisiniers et pâtissiers de la Cayenne de Nice. Zoom sur le menu du dîner de gala de l'ADEC

Le rendez-vous a été pris pour notre 8e dîner de gala caritatif en faveur de l’ADEC France Benin ce jeudi 16 novembre 2017, à l’hôtel de luxe 5 étoiles Royal Riviera à Saint-Jean Cap-Ferrat.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Encore une semaine chargée pour les disciples, avec la finale nationale "Jeunes talents Escoffier" Pays Catalan et Occitan, la réunion pour la réorganisation du Pays Italie, le 31e chapitre d'hiver dans les Hauts de France et la participation à la fête de la Saint-Jacques de Trouville-sur-Mer.

Le mas de Pierre à Saint-Paul de Vence. Audrey Jorge , nouvelle directrice

Le Relais & châteaux vient de fermer ses portes pour la période hivernale, mais l’équipe se prépare activement à la réouverture prévue pour le 9 mars 2018, avec une nouvelle maîtresse de maison.

InterContinental Marseille - Hôtel-Dieu. Lancement de son bar à bulles

Plus que jamais, champagne est synonyme de soirées festives au Capian ! Le bar du 5 étoiles marseillais vient en effet d'inaugurer sur sa grandiose terrasse face aux Vieux-Port un tout nouveau bar à bulles à l'ambiance chic, décalée et conviviale.

Chaîne des rôtisseurs de Monaco. Le champignon à l'honneur

Premier dîner amical à Monaco ville, à côté du palais princier, premier galop d’essai réussi au restaurant L’aurore.

BVC expertise. Les auto contrôles en restauration commerciale

L’auto contrôle comprend toute forme d’examen, de vérification, de prélèvement ou toute autre forme de contrôle sous la responsabilité du propriétaire d'une entreprise du secteur alimentation, pour garantir la sécurité alimentaire des aliments.

Le vin de la semaine. Château de Riquewihr. Dopff & Irion. Riesling les murailles 2011

La mention ″Les murailles″ correspond aux vignes plantées en riesling. La proximité des remparts de la ville a donné son nom au vin. Ce vignoble bénéficie d’un microclimat favorable à la lente maturation du riesling ; son sol complexe (strates variées de marnes, gypse et éboulis de grès) produit des vins intenses et structurés.

Éditions Privat. Encyclopédie passionnée de la gastronomie en Occitanie

Évoquant le vaste éventail des produits du terroir occitan, ainsi que les portraits de producteurs régionaux, cette collection prône la valorisation d'un territoire abondant et attractif. Suivront d'autres ouvrages, vin et eau, viande et gras, fruits et légumes.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse