15e année - N° 645 - Du 18 au 24 juin 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Cette rencontre a été l’occasion pour les professionnels du tourisme régional d’établir le bilan de la saison 2014 et d’envisager les perspectives pour l’avenir de la destination PACA.

CONSTAT. De manière générale, les acteurs présents* ont établi un constat mitigé de la saison 2014, un bilan lié plus à une crise structurelle que conjoncturelle, une saison qui se raccourcit de plus en plus et qui se concentre essentiellement sur le mois d’août. « Il faut qu’on travaille sur la clientèle de proximité, c’est une clientèle à considérer et à fidéliser. D’après moi, c’est grâce à cette clientèle qu’on peut avoir des clients à l’année » a rappelé Jean-Pierre Ghiribelli.
Au-delà de l’effet météo, la concurrence déloyale d’acteurs collaboratifs, comme AirBnB, constitue un vrai problème pour les professionnels de l’hébergement. Parallèlement à la baisse des nuitées entre mai et septembre (-4 %), les dépenses quotidiennes des Français sont également en chute (-25 %), a constaté Éric Doré.
Si les français partent de moins en moins longtemps, la demande d’activité gratuite est en progression alors que l’éco-tourisme est une tendance qui se profile, tout comme le besoin de sécurité. « Les attentes des clients évoluent, ils comparent les offres, choisissent leur destination en fonction, réservent en dernière minute, c’est aux professionnels de s’adapter aux nouveaux modes de consommation », pour Jean-Pierre Serra.
Ce en quoi, Jean-Pierre Ghiribelli, rappelle « qu’il faut être innovants, mais comment l’être dans un tel contexte économique, fiscal et social ? Malgré des assises du tourisme satisfaisantes, la profession reste trop réglementée, ce qui représente un frein important pour le développement de nos entreprises ».
L’UMIH souhaite la reconnaissance des métiers du tourisme par l’État, que le secteur soit reconnu comme une véritable industrie, créatrice d’emplois. « Il n’y a pas de chômage dans le tourisme mais nous manquons cruellement de personnel qualifié. Il faut que l’État nous aide à former des apprentis qualifiés. En professionnalisant nos métiers, l’accueil sera amélioré ».
Si des professionnels s’en sortent en investissant dans leur produit, leur offre, la qualité du service, un bon positionnement, une fidélisation des clientèles et une présence sur les réseaux sociaux, d’autres restent à la traine, créant un monde touristique à deux vitesses, constate Bruno James.
Par ailleurs, le problème de charges trop lourdes, de la hausse de la TVA, absorbée en grande majorité par les professionnels sans hausse de prix, a été remarqué alors que « les établissements de plage, vitrines de la destination, sont toujours face à l’incertitude avec l’adaptation du décret plage et une reconnaissance de la profession qui se fait attendre », a rappelé maître Rebufat.

* En présence de Jean-Pierre Tuveri, maire de Saint-Tropez, de Claude Maniscalco, directeur de Saint-Tropez tourisme, de Bruno James, CRT PACA, Éric Doré, CRT Côte d’Azur, Jean-Pierre Serra, ADT Var, Jean-Pierre Ghiribelli, président UMIH PACA, Jean-Michel Abeille, UPV golfe de Saint-Tropez, Alain Benedetto, maire de Grimaud, Henri Prévost-Allard, délégué au Tourisme à la ville de Saint-Tropez, Sophie Lacressonniere, Atout France.

(photo X)

Publié le 3 novembre 2014


le balicco

Dernières actualités

Château de la Messardière***** à Saint-Tropez. Une nouvelle équipe en cuisine

Le palace 5 étoiles a redémarré une nouvelle saison le 13 avril dernier avec un nouveau chef de cuisine, Alain Lamaison, en provenance de l'hôtel Les Barmes de l'ours à Val d'Isère.

La table du mas. Mas de Chastelas***** à Gassin. Dans la continuité

L'hôtel 5 étoiles dirigé par Olivier Valentin a trouvé sa place durablement dans le paysage hôtelier du golfe de Saint-Tropez, pour son charme et son calme.

La bastide du Clos des roses à Fréjus. Gastronomie dans les vignes

Fabien Pascuale, vainqueur du trophée "Terroir et saison", session automne 2017, confirme tout le bien que l'on pense de lui en proposant une cuisine simple et pleine de fraîcheur.

L'été sera rosé !

Pour soutenir l'initiative de Valérie Rousselle et participer à notre manière à la première édition de l'International rosé day, l'email-gourmand vous présentera le 21 juin, premier jour de l'été et veille du lancement des festivités autour du rosé, 85 nuances de rosés !

International rosé day. Lancement à Saint-Tropez

De la cité du Bailli, le vendredi 22 juin, cet événement international aux couleurs du rosé soufflera un air de Provence à travers le monde.

Gault&Millau tour. Le trophée des chefs en région PACA

La 4e étape du tour de France s'est arrêtée, le lundi 11 juin, au Domaine de Manville aux Baux-de-Provence, pour honorer les chefs les plus talentueux de la région, toutes générations confondues.

Château Rasque à Taradeau. 35 ans d'amour de la terre

Monique et Gérard Biancone, leurs enfants, Sophie et toute son équipe, ont fêté 35 ans d'amitié, d'authenticité, de générosité, de partage, de passion, lors d'une soirée mémorable organisée au domaine.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, a Four seasons hôtel à Saint-Jean Cap-Ferrat. Arrivée d’un nouveau chef pâtissier

Florent Margaillan succèdera à Gaëtan Fiard, dès la fin du mois de juin. Il aura pour mission de redessiner les cartes des desserts des trois restaurants : le bistro azuréen « La véranda », le restaurant du Club dauphin, mais également l’étoilé Michelin « Le cap ».

Hôtel du Cap-Eden-Roc au Cap d'Antibes. Hublot saisit la magie d'un lieu hors du temps

Hublot et L’Hôtel du Cap-Eden-Roc s’unissent pour donner naissance à une édition limitée à cinquante exemplaires de la Classic fusion aerofusion chronograph Eden Roc.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Chapitre dans une ferme fruitière dans le Bas-Rhin, saison des chefs en Normandie et concours jeunes talents Escoffier à Hong Kong, les disciples n'ont pas chômé cette semaine.

La Remembrança Nissarda. Enseignement de la cuisine niçoise

Le premier pastroui était consacré à la cuisine niçoise, et en particulier, au projet de son enseignement dans les lycées hôteliers et CFA de la Côte d'Azur et de France.

Syndicat interprofessionnel de l’olive de Nice. Concours oléicole départemental

Pour cette 12e édition, 12 lots d’huiles, 8 lots d'olives et 7 lots de pates d'olives de Nice ont été dégustés par un jury d’experts, présidé par Jacques Rolancy, MOF.

Trophée national des viandes d'excellence 2018. Trophée d'argent pour Nicolas Hughes d'Aups

Présenté par l’Association pour la défense de l’élevage traditionnel en Bourbonnais pour l’agneau du Bourbonnais Label rouge et IGP, la boucherie artisanale Hughes a remporté le trophée d'argent.

aix&terra. Direction la mer…

La manufacture lance le set N7 Méditerranée qui réunit ses 3 recettes de la mer : la sardinade, le délice d’anchoïade et le délice de thon. Un trio gourmand parfait pour les pique-niques et apéros d’été !

180°C. #13

« Il est trop tard pour être optimiste ». C’est le constat que fait Yann Arthus-Bertrand au fil du grand entretien qu’il a accordé dans ce nouveau numéro. Mais il pense également que la solution est « entre les mains des consommateurs »...

ABCDaire gourmand. Le nouveau site dédié aux chefs

Réalisé en partenariat avec Balicco, le nouveau site http://chefs.email-gourmand.com s’enrichit de semaine en semaine et recueille un énorme succès.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse