15e année - N° 620 - Du 11 au 17 décembre 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


En moins de 10 ans, Minna et Jean-Paul Luc ont réussi à s’imposer dans le paysage local grâce à un travail rigoureux, une méthode culturale respectueuse de l’environnement, des vinifications naturelles et des élevages longs… pour nous livrer des vins accomplis et matures.

ACCORDS. La découverte de cette petite production de vin blanc et de vin rouge sur à peine plus de 7 hectares à Saint-Cannat commença par le blanc 2012, tiré sur cuve le matin même : 18 mois déjà et la mise en bouteille programmée dans les semaines à venir, pour une mise en vente en 2016. C’est donc en avant-première que, privilégiés, nous dégustions ce nectar. Un vin très plaisant, aux parfums de fruits blancs murs, des touches florales. Un volume de bouche fin et ample pour rappeler le sérieux de cette cuvée. Long, équilibré et rafraîchissant grâce à une pointe de gaz carbonique qui le protège depuis sa fermentation et qui évite tout ajout de sulfite. Un apéritif plus que sérieux.
S’en suivi le vin rouge, cuvée Villa Minna 2008 : fruits rouges, épices (poivre), menthol et garrigue. Tout cela posé sur une acidité fraîche, typique du millésime, et des tanins fins. Un vin qui méritait une aération en carafe, de 15 à 30 minutes, pour s’exprimer pleinement.  Nous l’associons alors à une tarte à l’oignon et à l’andouille du Val d’Ajol fumée, accompagnée d’une salade de pissenlits. Une confrontation entre le gras et confit moelleux du plat et la légère fermeté acidulée du vin… qui donne un duo équilibré.
Retour au vin blanc pour le second plat, avec un vin à maturité, car c’est ainsi qu’il faut l’apprécier. Entre 6 et 8 ans de bouteille et la force de la marsanne et de la roussane nous laissait imaginer l’un de ces nobles crus de la vallée du Rhône septentrionale. Et le vermentino était là pour assurer la colonne vertébrale du vin. Nous livrions donc le Minna blanc 2007 : un caractère rond et gras, des parfums de cire d’abeille, de miel floral et de petits fruits secs (amande-noisette), une structure dense et longue.  Le chef le confortait donc dans son style avec une blanquette de ris d’agneau aux langoustines et morilles. Texture, goût, amplitude, un combat à armes égales.
Une gymnastique blanc - rouge par alternance se termina par la présentation du Minna rouge 2007. Sérieux, intense et profond, il nous offrit une large gamme aromatique de fruits, de cuir d’un tout début d’évolution, d’épices pour la fraîcheur, avec en bouche, une matière qui tapisse et s’impose, avec force et finesse, grâce à la texture veloutée des tanins. Voici que ce vin racé, de grande garde, s’amourachait d’un plat revisité par Stéphane Raimbault, sorti tout droit de son enfance : un « haché » de rumsteck de Simmental, galette de socca et poivrons confits, sauce raïto (une sauce vin rouge, pâte d’olive, safran et pastis).  Cet univers de saveurs, tout trouvé, donnait la réplique, magistrale, à cette cuvée « Minna ».
Et pour la finale, c’est  tout en douceur  qu’un Saint-Honoré praliné-vanille clôturait le dîner. Très joyeux anniversaire à notre vigneron du soir : 10 ans déjà !  Et nos paupières de se refermer sur cet instant de plaisir et de partage. Merci à Minna et Jean-Paul et à bientôt du côté de Saint-Cannat !

Au mois d’avril, la venue d’Agnès Henry, qui nous présentera le domaine de la Tour du Bon, Le Brulât du Castellet (A.O.P. Bandol), est prévue à une date un peu avancée, pour des raisons de disponibilité.
Rendez-vous, le 3e jeudi du mois, le 17 avril.
Réservations (0)4 93 49 95 52 – contact@oasis-raimbault.com

(photo X)

Publié le 31 mars 2014


Dernières actualités

Les collectionneurs. Plus de 146 000€ versés aux Restaurants du cœur

Dans le cadre de la 33e campagne d’hiver des Restaurants du cœur, près d’une centaine de chefs de la marque présidée par Alain Ducasse organisait, mardi 5 décembre 2017, 12 dîners dans 12 villes de France.

Chefs world summit 2017 à Monaco. Bilan de la seconde édition

Les 26, 27 et 28 novembre, la scène mondiale de la gastronomie s’était donnée rendez-vous au Grimaldi forum, sous le haut patronage et en présence de S.A.S. le prince Albert II de Monaco. Retour sur les moments forts.

Compagnons cuisiniers et pâtissiers de la Cayenne de Nice. Zoom sur le menu du dîner de gala de l'ADEC

Le rendez-vous a été pris pour notre 8e dîner de gala caritatif en faveur de l’ADEC France Benin ce jeudi 16 novembre 2017, à l’hôtel de luxe 5 étoiles Royal Riviera à Saint-Jean Cap-Ferrat.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Encore une semaine chargée pour les disciples, avec la finale nationale "Jeunes talents Escoffier" Pays Catalan et Occitan, la réunion pour la réorganisation du Pays Italie, le 31e chapitre d'hiver dans les Hauts de France et la participation à la fête de la Saint-Jacques de Trouville-sur-Mer.

Le mas de Pierre à Saint-Paul de Vence. Audrey Jorge , nouvelle directrice

Le Relais & châteaux vient de fermer ses portes pour la période hivernale, mais l’équipe se prépare activement à la réouverture prévue pour le 9 mars 2018, avec une nouvelle maîtresse de maison.

InterContinental Marseille - Hôtel-Dieu. Lancement de son bar à bulles

Plus que jamais, champagne est synonyme de soirées festives au Capian ! Le bar du 5 étoiles marseillais vient en effet d'inaugurer sur sa grandiose terrasse face aux Vieux-Port un tout nouveau bar à bulles à l'ambiance chic, décalée et conviviale.

Chaîne des rôtisseurs de Monaco. Le champignon à l'honneur

Premier dîner amical à Monaco ville, à côté du palais princier, premier galop d’essai réussi au restaurant L’aurore.

BVC expertise. Les auto contrôles en restauration commerciale

L’auto contrôle comprend toute forme d’examen, de vérification, de prélèvement ou toute autre forme de contrôle sous la responsabilité du propriétaire d'une entreprise du secteur alimentation, pour garantir la sécurité alimentaire des aliments.

Le vin de la semaine. Château de Riquewihr. Dopff & Irion. Riesling les murailles 2011

La mention ″Les murailles″ correspond aux vignes plantées en riesling. La proximité des remparts de la ville a donné son nom au vin. Ce vignoble bénéficie d’un microclimat favorable à la lente maturation du riesling ; son sol complexe (strates variées de marnes, gypse et éboulis de grès) produit des vins intenses et structurés.

Éditions Privat. Encyclopédie passionnée de la gastronomie en Occitanie

Évoquant le vaste éventail des produits du terroir occitan, ainsi que les portraits de producteurs régionaux, cette collection prône la valorisation d'un territoire abondant et attractif. Suivront d'autres ouvrages, vin et eau, viande et gras, fruits et légumes.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse