15e année - N° 627 - Du 12 au 18 février 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Jeudi dernier, l’été s’installait timidement. L’heure avait sonné pour les Vinofolies de L’Etage de clôturer leur premier semestre en fanfare, avec l’arrivée théâtrale de François Seminel et son domaine de Jale.

CONTES. En prologue à la soirée, quelques jéroboams de rosé 2012, justes tirés sur cuve, mettaient nos papilles en éveil, cuvée « La Mourre », un très joli fruit, des rondeurs plaisantes.  Élaborée à partir de quatre cépages à 25 % (cinsault, grenache, mourvèdre et vermentino), elle fît l’éloge d’une gamme aromatique entre agrumes et fruits exotiques bien mûrs, notes épicées et finale tendue avec une matière à sensation presque tannique. Le dialogue s’engageait, amoureusement, avec une grecque de fenouil aux moules, poivron grillé, jus de moule à la citronnelle et jus d’orange.
Acte I. Ce fut au tour du blanc, « La Lone » 2012, d’entrer en scène, triomphant !  Un pur rolle, vinifié en cuve, qui s’est exprimé avec panache sur le fruit (pêche blanche, fenouil, basilic), convainquant par sa structure de bouche ample qui se dénoue sur de beaux arômes amers. Pour ce récital aromatique, un plat vif est venu rimer avec le vin, sur une note d’acidité. Un rôle (pour un rolle !) joué à la perfection par ce filet de saint-pierre grillé, haricots grillés, sauce aigre-douce à la rhubarbe… Un plat pour lequel le vin mettait tous ses atouts en emphase, donnant, avec poésie, la réplique à tant de puissance gustative.
Acte II.  L’intrigue continuait au domaine de Jale…  Par le rouge !  Car la démarche de François Seminel s’inscrit dans celle des domaines de Provence qui œuvrent à laisser une « lettre écarlate » sur leurs terres. La grande cuvée « La Nible » nous confortait alors dans le potentiel, héroïque, de ces vins.  Le millésime 2004, un personnage à l’évolution noble, aux accents de cuir, sous-bois et fruits noirs, rivalisait d’éloquence, structure tannique encore ferme et très belle longueur sur les épices. Un vin qui réclamait, corps et âme, une viande grasse pour venir tapisser nos papilles et sublimer sa texture fine, agréable. La narration se poursuivait donc avec un bœuf wagyu, paleron d’exception, cuisiné poêlé, tant la viande est racée. Le wagyu trouvait pour adjuvants une sauce poivre vert qui osa confronter les épices du vin, ainsi qu’une écrasée de pommes de terre à l’oignon confit, révélatrice de son caractère tertiaire.
Epilogue. Le monologue vin rouge touchait à sa fin… Lever de rideau et c’est « La Nible » 2007 qui faisait le clou du spectacle, sur le dessert ! Ce millésime se présentait au public, flamboyant en costume de fruits confiturés et figues, avec un gros volume en bouche au touché très velouté. C’est donc tout naturellement qu’il s’est épris d’une tarte tiède aux figues et cassis. « Il se marièrent et vécurent heureux » jusqu’à la fin de… la soirée !  Alors, debout, on applaudissait le dramaturge, François Seminel, qui écrit avec tant de conviction les contes du joli domaine de Jale ! Pascal Paulze

• Les Vinofolies prennent des vacances. Reprise le jeudi 26 septembre, pour une soirée prestige avec les champagnes Duval-Leroy. Exceptionnellement, elles déménageront du bistrot L’étage pour le restaurant étoilé L’oasis. Save the date !

(photo Anne Wencelius)

Publié le 8 juillet 2013


le balicco

Dernières actualités

La bastide des magnans à Vidauban. Une valeur sûre

Déjeuner ou dîner chez Christian Bœuf, c'est l'assurance de passer de bons moments gourmands, en toute convivialité.

Trophée "Terroir & saison". Remise des prix

Lors de la 28e édition du salon Agecotel à Nice, c'est dans l'espace lounge du stand Balicco, fidèle partenaire du concours créé par l'email-gourmand avec Rom à Nice, que les deux chefs victorieux de la session automne, ont reçu leurs prix.

Guide Michelin France 2018. Le sacre de Christophe Bacquié

Depuis qu'Emmanuel Renaut avait décroché cette fameuse troisième étoile, le chef de l'Hôtel du Castellet & spa n'avait qu'une idée en tête, rejoindre son ami dans cette galaxie étoilée. C'est chose faite aujourd'hui !

Le clos Saint Basile à Mougins. L'accord parfait !

Matthieu et Elien Lestrade forment un couple attachant et radieux. Depuis leur installation en octobre 2014, ils n'ont cessé de s'affirmer et se démarquer, lui en cuisine et elle en sommellerieet en salle.

Château de la Messardière à Saint-Tropez. Alain Lamaison, nouveau chef de cuisine

Le 13 avril prochain, Alain Lamaison, Landais d'origine, prendra en charge les cuisines des deux restaurants du palace tropézien, L'acacia, restaurant gastronomique et À ciel ouvert, la table près de la piscine.

A.D.S.E.A. 06. Le mesclun fête ses 10 ans

Le jeudi 15 février, zone industrielle de l’Argile à Mouans-Sartoux, le restaurant d’application du CEP La Nartassière, inauguré le 2 avril 2008 en présence des politiques et personnalités locales de l’époque, va souffler ses 10 années d'existence.

Pain, amour et chocolat à Antibes. Pour les gourmands de tout âge

Pour la douzième année consécutive, la chambre de commerce italienne de Nice vous invite pour fêter la Saint Valentin sur le thème de l'Amour avec un grand A !

Agecotel. Concours "L'expérience et le savoir-faire du maître d'hôtel"

Troisième à la 1re édition, Jérémy Simon Clavel, maître d'hôtel chez Régis & Jacques Marcon, 3 étoiles Michelin à Saint-Bonnet-le-Froid, s'est imposé dans ce concours destiné à rassembler, promouvoir le travail des maîtres d’hôtel, de favoriser le rapprochement entre les chefs de cuisine et les maîtres d’hôtel, de développer et perpétuer leur savoir-faire.

Agecotel. Trophée Bernard Loiseau

Quentin Losserand, second de cuisine au Palace de Menthon à Menthon Saint-Bernard (74) remporte le 6e édition de ce concours placé sous l'égide de l'Académie culinaire de France.

Flora restaurant à Villeneuve-Loubet. Theodora Hauzer intègre le Collège culinaire de France

Disciple d'Escoffier international, elle renoue ainsi avec un titre abandonné lors de son départ de ses cuisines en Sarthe en 2015. La décision a été prise à l'unanimité des chefs fondateurs du collège culinaire.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Durant 4 jours, les disciples de nombreuses délégations se sont succédés sur l'espace réservé à l'association, lors de la 28e édition du salon Agecotel à Nice, assurant l'animation et les démonstrations culinaires.

Les grandes tables du monde. Lancement du guide 2018

Dans les salons du Ritz Paris, David Sinapian, président de l'association, a présenté, le 5 février dernier, la nouvelle édition du guide 2018, ainsi que les 10 nouveaux membres qui rejoignent le groupe en 2018.

Pain Petifour. Votez pour les 2 pains sélectionnés pour le snacking d'or 2018

2 créations sont sélectionnés pour lesquels le jury a rendu une note d’évaluation qui équivaut à 80 % de la note finale.

Mondial des arts sucrés. L'équipe de France victorieuse

L'équipe de France, composée de deux pâtissiers de la région PACA, a remporté la 10e édition du Mondial des arts sucrés le 6 février au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, lors du salon Europain, salon référent pour les professionnels de la boulangerie-pâtisserie en France et à l'international.

Palais des thés. Coffret "Ma cuisine au thé"… infusez, saupoudrez, cuisinez !

La cuisine au thé offre de nouveaux horizons gourmands avec ce coffret inédit contenant une sélection de cinq thés  et un livret de recettes exclusives salées et sucrées.

BVC expertise. La procédure de réception des marchandises

Le professionnel de la restauration doit s’assurer de la conformité des marchandises à l’achat et à la réception, car il en devient responsable dès qu’il les accepte.

Association monégasque des sommeliers. Dominique Milardi succède à Patrice Frank

Le chef sommelier de l'hôtel Le Méridien beach plaza à Monaco, est un passionné de sommellerie depuis plus de 25 ans. À son arrivée en 2004, il ne devait rester que quelques mois…

Saint Valentin. Soirée effervescente

Pour cette fête des amoureux, le champagne est l'invité privilégié. Sélection non exhaustive de quelques cuvées, apanage pétillant de l'art de vivre à la française.

Le vin de la semaine. Château Les Valentines rosé 2017

2018 est l’année des 20 ans. C’est l’occasion pour le domaine AOP Côtes de Provence de présenter ses cuvées 2017 et de lancer ses nouvelles bouteilles contemporaines signées Les Valentines. Elégance et modernité du contenant, pureté et simplicité du packaging.

Kermesse aux poissons de Théoule-sur-Mer. Les restaurateurs ont la pêche !

Pour cette 21e édition, du 1er  au 28 février 2018, dix restaurateurs déclineront, une fois de plus, une grammaire iodée, toujours plus alléchante, une ode à l’iode, saine et bonne pour la santé.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse