15e année - N° 637 - Du 23 au 29 avril 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Le sourire et la bonne humeur de Tamara et la cuisine gourmande et locavore de Manuel Dupont, irradient cette maison du bonheur repris il y a pratiquement un an par le jeune couple.

En ouverture : Manuel et Tamara Dupont

CARTE. À deux pas de l’église baroque Saint-Michel, dans une pittoresque et étroite ruelle de la vieille ville, où se côtoient des maisons aux façades colorées qui surplombent le petit port et son idyllique rade, mouillage de nombreuses croisières, se tapit un agréable petit restaurant, ourlé d’une jolie terrasse fleurie. Bien sûr, il n’y a pas la vue  de carte postale que l'on découvre sur les terrasses des restaurants du port, mais ici, on apprécie la chaleur de l'accueil de Tamara associé à la cuisine simple et goûteuse de Manuel.



Dans un cadre lumineux, avec des murs de pierres, des plafonds blanchis à la chaux et des poutres, des nappes immaculées, tout concourt pour passer des moments de ravissement gourmand.  
Après un parcours jonché de belles adresses étoilées, en Normandie, en Haute-Savoie, en Corse, après six années de cuisine de brasserie en Angleterre, habitué notamment aux services intensifs (600 couverts par jour), Manuel Dupont regagne la France et le restaurant La Frégate au Palais de la Méditerranée à Nice, puis la cuisine ouverte du Terroir divin, le bistrot de Bernard Berthelot à Nice.
Le 13 avril 2017, changement radical pour le Normand qui reprend, avec son épouse Tamara, la destinée de La belle étoile à Villefranche-sur-Mer, afin d'imposer sa cuisine faite maison, qu'il qualifie de "bourgeoise", pour seulement une trentaine de couverts.


Filet de barracuda


C'est un adepte du locavore, privilégiant les achats de proximité et les contacts avec les producteurs locaux, le pêcheur de Villefranche, Louis Roux, pour mijoter sa soupe de poissons de roche de Villefranche, pour élaborer son aiguillette de saint-pierre au safran bio de Venanson de Christophe Marro et Mélanie Cassard et son filet de barracuda de la rade, velouté au pamplemousse ; l'éleveur de porc noir et fermier bio des Cochons de la Côte d'Azur à Saint-Vallier-de-Thiey, Isabelle Foncel, pour confectionner son échine de porc bio, jus au thym…


Fines de claire


Chou farci


Risotto aux betteraves


Les légumes que l'on retrouve dans ses recettes proviennent de Cagnes-sur-Mer, céleri branche et granny smith avec les fines de claire, hollandaise au vinaigre de vin rouge ; chou vert, farci au foie gras français, condiments aigre-doux, réminiscence de son séjour outre-Manche, et dans une version polonaise à l'ancienne, golabki de Tamara, farci avec du riz pour donner du moelleux, saucisse de Morteau et porcelet bio ; les betteraves, intimement liées au riz carnaroli pour apporter de la couleur et de l'originalité à un risotto à la texture fondante, souligné de fromage de chèvre et d'amandes.


Clémentine givrée


Les desserts sont classiques, poire Belle-Hélène, fondant au chocolat, anglaise au café, clémentine givrée, agrumes et cake à l'orange, tout comme la crème brûlée qui se complaît avec des pommes caramélisées, des prunes ou de l'ananas.
Et pour couronner ces délicieux moments, l'addition se fait légère avec des formules déjeuner très raisonnables et un menu du soir qui vaut bien le déplacement et mérite un Bib gourmand.



Restaurant La belle étoile
1, rue baron de Brès, 06230 Villefranche-sur-Mer
Tél. (0)4 97 08 09 41

http://www.labelleetoile-villefranche.com
labelleetoilevillefranche@gmail.com
Formule du midi 2 plats 20€ - 3 plats 25€
Menu du soir 31€
Dîner du jeudi au lundi
Déjeuner du vendredi au dimanche.
Fermé mardi et mercredi.

(photos Gérard Bernar et X)

Publié le 19 mars 2018


le balicco

Dernières actualités

Le Stagioni à Eze-village. L'Italie vue par La chèvre d'or

Une nouvelle "saison" vient de démarrer pour l'ancien restaurant "Eden" transformé en lieu gourmand consacré à la cuisine transalpine.

ABCDaire gourmand. Parcours de chefs

Dans son souci permanent d’évolution, l’email-gourmand, en partenariat avec Balicco, vient de mettre en ligne un abécédaire qui présente les chefs cuisiniers et pâtissiers, travaillant dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, reconnus pour leur professionnalisme, leur compétence, leur présence et leur notoriété.

Bastide Saint Julien à La Celle. À découvrir sans modération

Les superlatifs s'imposent pour qualifier cette ancienne demeure seigneuriale du XVIIe siècle entourée des 30 hectares de vignes du château Saint Julien, érigée au cœur de la Provence verte, face à la montagne de la Loube.

International rosé day à Saint-Tropez. Rendez-vous le 22 juin

C'est à Saint-Tropez, dans le merveilleux cadre du Château de la Messardière, que Valérie Rousselle, présidente de l'Organisation internationale du rosé (OIR) et Fabienne Joly, vice-présidente, ont présenté la première édition de cette fête programmée le vendredi 22 juin.

Best Western hôtel Journel Saint-Laurent-du-Var. Ouverture d'un nouvel hôtel

Ce nouvel établissement 3 étoiles, situé à proximité de Cap 3000, du front de mer et de l'aéroport de Nice Côte d'Azur, accueille ses hôtes dans une ambiance douce et chaleureuse.

ibis styles Nice centre port. Un nouveau lieu de vie

L'établissement niçois de 114 chambres, situé entre la place Garibaldi et le port, renaît après de longs mois de travaux de rénovation.

Petit futé Var. Nouvelle édition

L'agréable terrasse du restaurant gastronomique Christophe Bacquié à l'hôtel & spa du Castellet a servi d'écrin au lancement du millésime 2018-2019.

Concours fromager régional à Brignoles. Plus de 200 médailles !

Ce fut, de l'avis général, un très beau concours qui a amplement prouvé que la région PACA possède la palette de technologies fromagères la plus vaste de France.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Visite d'une délégation américaine à Villeneuve-Loubet, dîner d'Épicure à Rouen et remise de chèque à Trouville-sur-Mer, les disciples ont une nouvelle fois été sur le devant de l'actualité.

Le vin de la semaine. Château Calissanne. Clos victoire rouge 2013

Médaille d'argent au concours général agricole de Paris 2016, ce Coteaux d'Aix-en-Provence, puissant et élégant, a été élevé en barriques de chêne et demi-muids.

Henri Bardouin. Un nouveau packaging pour le pastis

35 000 exemplaires numérotés pour cette bouteille réservée aux cavistes et épiceries fines. Une élégance naturelle qui fait écho à celle de l'étui. Prémices du goût exceptionnel d'un pastis grand cru.

Éditions Plume de carotte. Le grand guide Slow food des produits du terroir français

L'action de ce mouvement international se concrétise tout autour du monde, à travers plusieurs projets parmi lesquels "l'arche du goût", qui répertorie des aliments de qualité, liés aux savoir-faire traditionnels et à une agriculture paysanne, oubliés ou en danger de disparition.

Petit futé. Marseille

Vous voulez visiter Marseille et en découvrir la richesse culturelle et historique ? Vous prévoyez un séjour dans la ville pour en découvrir toutes les facettes dont certaines, souvent inconnues ?

Menu fretin. Le diable au porc

« J’aime les porcs, les chiens nous regardent avec vénération, les chats nous toisent avec dédain, les cochons nous considèrent comme des égaux », expliquait Winston Churchill.

Terran éditions. Glaner algues, fruits de mer et plantes sauvages - Balades gourmandes sur la côte

Ce livre s'adresse aux amoureux de cet écosystème riche et varié mais particulièrement fragile des côtes. Enrichi de divers petits trésors, d'astuces et de rencontres, il est une ode à une nature certes généreuse, mais aussi menacée, qu'il est essentiel de bien connaître pour mieux la protéger.

Éditions de La Martinière. On mange quoi ce soir ? Spécial kids

Sylvia Gabet présente un livre de 80 recettes originales à faire avec les enfants, à partir de 3 ans.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse