15e année - N° 645 - Du 18 au 24 juin 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Pour la première fois, le lycée Auguste Escoffier de Cagnes-sur-Mer a accueilli une finale régionale de ce concours créé en 1974 à l’initiative du CEDUS (Centre d’études et de documentation du sucre), en partenariat avec l'Éducation nationale.

En ouverture : Johan Triart et Thomas Pol en compagnie de Sylvain Mathy


Christophe Niel et Christophe Joublin


PALMARÈS. Jean-Patrick Blin, organisateur délégué du Championnat de France du dessert, s'est félicité du bon déroulement de cette 44e édition « Les conditions de travail furent très confortables pour les candidats tant au niveau de l’espace mis à disposition que du matériel fourni par le lycée hôtelier. Nous avons particulièrement été sensibles à l’implication de l’ensemble du personnel enseignant (en service, pâtisserie et cuisine) et des élèves du lycée hôtelier qui ont manifesté un réel intérêt pour le concours. Mais avant tout, il faut remercier particulièrement le D.D.F.(P.T.) Christophe Joublin et le professeur de pâtisserie Christophe Niel qui ont fait en sorte que cette journée soit une réussite pour tous et ce, sous la houlette de M. le proviseur Gilles Deschamps ». Et de poursuivre « Nous avons été particulièrement fiers d’avoir 4 champions de France du dessert à nos côtés : Christian Cottard, Sylvain Mathy, Stéphane Delvert et Thibaut Brillon. Merci aux partenaires de nous accompagner et de faire en sorte que les candidats puissent s’entraîner dans des bonnes conditions ».


Thomas Pol en action


Dressage de dix assiettes


Bastien Innocenti et Rosanna Schiettecatte

Dès 8h du matin, les 8 candidats juniors s'attellent  à la réalisation de leurs recettes, sous l'œil bienveillant du jury travail placé sous la présidence de Sylvain Mathy, ancien champion de France du dessert 2002, chef pâtissier de la Villa archange au Cannet. Trois heures plus tard, après le dressage de 10 assiettes, chaque candidat présente sa création originale et inédite au jury dégustation, qui note l'esthétique et la présentation, l'originalité et la gourmandise (nouveau en 2018), les goûts et les texture, en se rappelant le message d'Emmanuel Renaut, chef trois étoiles Michelin du restaurant Flocons de sel à Megève et un des meilleurs ouvriers de France 2004, président de l'édition 2018, qui prône « un dessert simplement bon et pour lequel on a envie de replonger la cuillère dedans ».


Johan Triart en action


Julie Monteau - Bagatelle à Monaco et Marc Payeur - Hôtel Royal Riviera, à Saint-Jean Cap Ferrat

À 14h, les 6 professionnels entrent en scène pour être jugés, dans un premier temps, pour leur organisation générale, l'hygiène et la propreté, la gestion des matières premières, la maîtrise des techniques et le respect de la fiche technique, puis, dans un second temps, de façon totalement anonyme, pour la dégustation.
À 18h30, après le discours d'usage du proviseur et des représentantes du Cedus et de l'Éducation nationale, le président de la finale régionale, Sylvain Mathy, proclame les résultats et présente successivement le podium des juniors, puis celui des professionnels.


Le jury dégustation


Les 8 candidats juniors



Les 6 candidats professionnels



Les jurys travail et dégustation



Thomas Pol présente son dessert


Dessert de Thomas Pol



Le trio gagnant du lycée hôtelier Paul Augier à Nice, Jean-Paul Gravelle, Thomas Pol et Philippe Blin, le professeur


JUNIORS.
1er. Thomas Pol - Lycée hôtelier Paul Augier à Nice avec son dessert "Fenouil, avelana y bergamota", au dressage élégant et simple, très aérien et très gourmand, au mariage subtil et particulièrement réussi entre la bergamote et le fenouil de Provence. Le coup de cœur de la journée !
2e. Bastien Innocenti - École hôtelière de Cannes à Cannes avec son dessert "Retour du marché".
3e. Rosanna Schiettecatte - CCI Sud Formation à Béziers avec son dessert "Douceur de printemps".


Johan Triart et Sylvain Mathy


Le dessert de Johan Triart

PROFESSIONNELS.
1er. Johan Triart - Les Bories, à Gordes avec son dessert "Tradition hivernale", un dessert délicat qui permet de découvrir les parfums d'hier, mandarines, clémentines et marrons.
2e. Ludovic Gambini - Le Chantecler hôtel Le Negresco à Nice.
3e. Arnaud Daunac - Fairmont Monte-Carlo, à Monaco.
Thomas Pol et Johan Triart représenteront donc la région sud-est à la finale nationale les 4 et 5 avril 2018, au sein de l'école hôtelière de Grenoble, sous la présidence d'Emmanuel Renaut.

(photos Gérard et Michelle Bernar, Cedus - Championnat de France du dessert)

Publié le 29 janvier 2018
le balicco

Dernières actualités

Château de la Messardière***** à Saint-Tropez. Une nouvelle équipe en cuisine

Le palace 5 étoiles a redémarré une nouvelle saison le 13 avril dernier avec un nouveau chef de cuisine, Alain Lamaison, en provenance de l'hôtel Les Barmes de l'ours à Val d'Isère.

La table du mas. Mas de Chastelas***** à Gassin. Dans la continuité

L'hôtel 5 étoiles dirigé par Olivier Valentin a trouvé sa place durablement dans le paysage hôtelier du golfe de Saint-Tropez, pour son charme et son calme.

La bastide du Clos des roses à Fréjus. Gastronomie dans les vignes

Fabien Pascuale, vainqueur du trophée "Terroir et saison", session automne 2017, confirme tout le bien que l'on pense de lui en proposant une cuisine simple et pleine de fraîcheur.

L'été sera rosé !


Pour soutenir l'initiative de Valérie Rousselle et participer à notre manière à la première édition de l'International rosé day, l'email-gourmand vous présente pour ce premier jour de l'été et veille du lancement des festivités autour du rosé, 86 nuances de rosés !

International rosé day. Lancement à Saint-Tropez

De la cité du Bailli, le vendredi 22 juin, cet événement international aux couleurs du rosé soufflera un air de Provence à travers le monde.

Gault&Millau tour. Le trophée des chefs en région PACA

La 4e étape du tour de France s'est arrêtée, le lundi 11 juin, au Domaine de Manville aux Baux-de-Provence, pour honorer les chefs les plus talentueux de la région, toutes générations confondues.

Château Rasque à Taradeau. 35 ans d'amour de la terre

Monique et Gérard Biancone, leurs enfants, Sophie et toute son équipe, ont fêté 35 ans d'amitié, d'authenticité, de générosité, de partage, de passion, lors d'une soirée mémorable organisée au domaine.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, a Four seasons hôtel à Saint-Jean Cap-Ferrat. Arrivée d’un nouveau chef pâtissier

Florent Margaillan succèdera à Gaëtan Fiard, dès la fin du mois de juin. Il aura pour mission de redessiner les cartes des desserts des trois restaurants : le bistro azuréen « La véranda », le restaurant du Club dauphin, mais également l’étoilé Michelin « Le cap ».

Hôtel du Cap-Eden-Roc au Cap d'Antibes. Hublot saisit la magie d'un lieu hors du temps

Hublot et L’Hôtel du Cap-Eden-Roc s’unissent pour donner naissance à une édition limitée à cinquante exemplaires de la Classic fusion aerofusion chronograph Eden Roc.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Chapitre dans une ferme fruitière dans le Bas-Rhin, saison des chefs en Normandie et concours jeunes talents Escoffier à Hong Kong, les disciples n'ont pas chômé cette semaine.

La Remembrança Nissarda. Enseignement de la cuisine niçoise

Le premier pastroui était consacré à la cuisine niçoise, et en particulier, au projet de son enseignement dans les lycées hôteliers et CFA de la Côte d'Azur et de France.

Syndicat interprofessionnel de l’olive de Nice. Concours oléicole départemental

Pour cette 12e édition, 12 lots d’huiles, 8 lots d'olives et 7 lots de pates d'olives de Nice ont été dégustés par un jury d’experts, présidé par Jacques Rolancy, MOF.

Trophée national des viandes d'excellence 2018. Trophée d'argent pour Nicolas Hughes d'Aups

Présenté par l’Association pour la défense de l’élevage traditionnel en Bourbonnais pour l’agneau du Bourbonnais Label rouge et IGP, la boucherie artisanale Hughes a remporté le trophée d'argent.

aix&terra. Direction la mer…

La manufacture lance le set N7 Méditerranée qui réunit ses 3 recettes de la mer : la sardinade, le délice d’anchoïade et le délice de thon. Un trio gourmand parfait pour les pique-niques et apéros d’été !

180°C. #13

« Il est trop tard pour être optimiste ». C’est le constat que fait Yann Arthus-Bertrand au fil du grand entretien qu’il a accordé dans ce nouveau numéro. Mais il pense également que la solution est « entre les mains des consommateurs »...

ABCDaire gourmand. Le nouveau site dédié aux chefs

Réalisé en partenariat avec Balicco, le nouveau site http://chefs.email-gourmand.com s’enrichit de semaine en semaine et recueille un énorme succès.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse