15e année - N° 620 - Du 11 au 17 décembre 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Les vendanges vues par les vignerons des Côtes de Provence Pierrefeu.

En ouverture : vendanges aux vignobles Ghigo


Robert Ghigo, président de l’Association Côtes de Provence Pierrefeu depuis juin 2017, propriétaire du Château Peigros à Pierrefeu-du-Var qui rassemble les Vignobles Ghigo situés à la Garde :
« Les vendanges ont commencé sur le terroir de Pierrefeu. Cette année, nous espérons de belles vendanges, malgré une saison marquée par le manque d’eau. Le terroir de Pierrefeu, situé sur 12 communes, bénéficie d’un climat chaud et de sols pauvres et caillouteux propices à l’élaboration de rosés et de rouges à l’intensité aromatique caractéristique. Nos vins, classés en AOP Côtes de Provence, répondent aux critères de la nouvelle dénomination de terroir Pierrefeu, qui est un gage d’excellence. La production de Côtes de Provence Pierrefeu représente 8 à 10% de nos meilleures parcelles ».

Michel Monier, vice-président du Cellier Saint Sidoine (Cave coopérative vinicole de Puget-ville) :
« Nous avons commencé les vendanges très tôt cette année, depuis le 11 août, en raison de la précocité des maturités. Cette année s’est distinguée par un climat chaud et sec, avec peu de pluie, ce qui explique que nous ayons commencé les vendanges avec 10 à 15 jours d’avance par rapport à l’année passée. De plus, le débourrement (stade des premières pousses de la vigne) avait commencé avec 16 jours d'avance, ce printemps. Les vendanges mécaniques commencent très tôt la nuit, pour vider les premières bennes dès 3h30 du matin. Bien que nous soyons maintenant en grande partie mécanisée, nous récoltons encore certaines parcelles à la main ».


Vendanges au vignoble Kennel


Julien Kennel – Vignoble Kennel à Pierrefeu-du-Var : « Les vendanges du vignoble ont commencé mardi 15 août et prendront fin dans 3 semaines et demie. Nous commençons très tôt le matin pour éviter les fortes chaleurs inhérentes à la saison. Les vendanges sont particulièrement précoces cette année et le cru 2017 devrait être d’une grande qualité au vu des conditions climatiques. Le printemps qui a été chaud devrait entraîner une belle récolte bien qu’en plus petite quantité en raison de la sécheresse qui a sévi.
Sur le domaine, nous utilisons la machine, celle-ci enjambe les rangs de vigne et par un système de battage, fait tomber les baies de raisin dans des bacs de réception qui seront vidés dans des bennes en fin de parcelles. Concernant les récoltes manuelles, elles mobilisent 5 personnes qui commencent tôt et effectuent un travail minutieux voire d’orfèvre. Le travail à la main permet de conserver le raisin intact, sans l’écraser et de le maintenir à basse température. Cela permet également d’éviter l’oxydation et de perdre du jus ».

Frédéric Ravel - Château Montaud - Vignobles Ravel à Pierrefeu-du-Var :
« Dans la mesure où les cépages blancs ont atteint la bonne maturité, ce sont ceux que nous avons commencé à récolter. Pour ce faire, nos 3 machines à vendanger ainsi que 5 tracteurs ont été mis à contribution, comme chaque nuit de vendanges à venir. Une dizaine de personnes sont nécessaires aux vendanges de nuit, avec les chauffeurs des machines, le personnel de la cave et moi-même. Cette nuit, nous avons vendangé 12 hectares, sachant que le domaine s’étend sur une surface totale de 280 hectares et produit 1 500 000 bouteilles par an. Pendant les 4 prochaines semaines que dureront les vendanges au sein du domaine, l’ensemble de nos équipes sera mobilisé jour et nuit, 6 jours sur 7 avec l’équipe des saisonniers pour préparer un excellent millésime 2018 ».

Audrey Baccino - Domaine des Peirecèdes à Cuers – Château la tulipe noire à La Crau : « Au Château la tulipe noire, nous avons commencé les vendanges avec 15 jours d’avance par rapport à l’année dernière, d’habitude nous attaquons plutôt début septembre. En raison d’un climat extrêmement sec, nous nous attendons à un faible rendement. Il faut toutefois noter qu’en raison de notre labellisation bio, nos rendements sont de toute façon limités. Sur notre second domaine, celui des Peirecèdes, les vendanges commenceront le 21 août. Là aussi, nous aurons 5 jours d’avance par rapport aux années précédentes ».

(photos X)

Publié le 28 août 2017


Dernières actualités

Les collectionneurs. Plus de 146 000€ versés aux Restaurants du cœur

Dans le cadre de la 33e campagne d’hiver des Restaurants du cœur, près d’une centaine de chefs de la marque présidée par Alain Ducasse organisait, mardi 5 décembre 2017, 12 dîners dans 12 villes de France.

Chefs world summit 2017 à Monaco. Bilan de la seconde édition

Les 26, 27 et 28 novembre, la scène mondiale de la gastronomie s’était donnée rendez-vous au Grimaldi forum, sous le haut patronage et en présence de S.A.S. le prince Albert II de Monaco. Retour sur les moments forts.

Compagnons cuisiniers et pâtissiers de la Cayenne de Nice. Zoom sur le menu du dîner de gala de l'ADEC

Le rendez-vous a été pris pour notre 8e dîner de gala caritatif en faveur de l’ADEC France Benin ce jeudi 16 novembre 2017, à l’hôtel de luxe 5 étoiles Royal Riviera à Saint-Jean Cap-Ferrat.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Encore une semaine chargée pour les disciples, avec la finale nationale "Jeunes talents Escoffier" Pays Catalan et Occitan, la réunion pour la réorganisation du Pays Italie, le 31e chapitre d'hiver dans les Hauts de France et la participation à la fête de la Saint-Jacques de Trouville-sur-Mer.

Le mas de Pierre à Saint-Paul de Vence. Audrey Jorge , nouvelle directrice

Le Relais & châteaux vient de fermer ses portes pour la période hivernale, mais l’équipe se prépare activement à la réouverture prévue pour le 9 mars 2018, avec une nouvelle maîtresse de maison.

InterContinental Marseille - Hôtel-Dieu. Lancement de son bar à bulles

Plus que jamais, champagne est synonyme de soirées festives au Capian ! Le bar du 5 étoiles marseillais vient en effet d'inaugurer sur sa grandiose terrasse face aux Vieux-Port un tout nouveau bar à bulles à l'ambiance chic, décalée et conviviale.

Chaîne des rôtisseurs de Monaco. Le champignon à l'honneur

Premier dîner amical à Monaco ville, à côté du palais princier, premier galop d’essai réussi au restaurant L’aurore.

BVC expertise. Les auto contrôles en restauration commerciale

L’auto contrôle comprend toute forme d’examen, de vérification, de prélèvement ou toute autre forme de contrôle sous la responsabilité du propriétaire d'une entreprise du secteur alimentation, pour garantir la sécurité alimentaire des aliments.

Le vin de la semaine. Château de Riquewihr. Dopff & Irion. Riesling les murailles 2011

La mention ″Les murailles″ correspond aux vignes plantées en riesling. La proximité des remparts de la ville a donné son nom au vin. Ce vignoble bénéficie d’un microclimat favorable à la lente maturation du riesling ; son sol complexe (strates variées de marnes, gypse et éboulis de grès) produit des vins intenses et structurés.

Éditions Privat. Encyclopédie passionnée de la gastronomie en Occitanie

Évoquant le vaste éventail des produits du terroir occitan, ainsi que les portraits de producteurs régionaux, cette collection prône la valorisation d'un territoire abondant et attractif. Suivront d'autres ouvrages, vin et eau, viande et gras, fruits et légumes.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse