15e année - N° 645 - Du 18 au 24 juin 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Depuis son inauguration en mars 2013, l'établissement dirigé par Guillaume Puig et géré par Phoenix hôtel management à Eze village, se bonifie au fil des années. L'arrivée en cuisine d'Akhara Chay va booster cette progression.

En ouverture : Guillaume Puig, directeur, et Akhara Chay, chef cuisinier


De gauche à droite : Akhara Chay, Elliot Pruvost, second, Mathieu Vannier, stagiaire et Benjamin Pourtier, chef pâtissier


CARTE. Cet hôtel moderne au design épuré, blotti dans un océan apaisant de verdure, à proximité de la fondation Maeght d'art moderne et contemporain, à l'écart du village de Saint Paul de Vence, met à votre disposition 50 chambres, réparties en 4 catégories : classiques, supérieures, luxes et suites, dont 90 % d’entre elles possèdent une terrasse privative avec vue sur les jardins et la forêt environnante. Les résidents disposent également d'une salle de fitness, d'un spa avec jacuzzi, hammam, sauna, cabine de soins et salle de remise en forme, d'une vaste piscine extérieure, d'un espace de remise en forme, d'un court de tennis en gazon synthétique, et d'un restaurant baptisé "Au jardin de la vague", également ouvert à la clientèle extérieure, où officie depuis début mars Akhara Chay.
Que se soit dans la salle lumineuse, toute en longueur, ou sur la terrasse face à la piscine, vous êtes certains de passer des moments de béatitude gastronomique en dégustant la cuisine très typée Méditerranée, nimbée de touches asiatiques, d'Akhara Chay, que l'on suit avec plaisir depuis Le mas Candille à Mougins, Le mas des herbes blanches à Joucas, Le château Valmer à La Croix Valmer, avec une parenthèse chez Joseph sur le port de Monaco. Après un break de six mois, on retrouve sa vivacité et sa verve culinaire dans le jardin de légumes en jeux de texture cuit, mariné, cru et côtes de sucrine aux éclats de sablé parmesan et olives, son plat signature, la compression de foie gras de canard au Beaumes-de-Venise, chutney mangue-citron et gaufrette au maïs, le tataki de saumon label rouge mi-cuit brûlé au chalumeau, fraîcheur de crudités en salade et vinaigrette japonaise, le velours de petits pois parfumé légèrement à la menthe, noix de Saint Jacques et amandes juste grillées, la pièce de bœuf d’Angus au sautoir, pommes de terre en étage comme un millefeuille, tempura de courgettes et sauce Porto-Madère au foie gras de canard.
Pour clore votre repas, son chef pâtissier, Benjamin Pourtier, fidèle compagnon de route, se fait l'interprète des douceurs, avec la tartelette au chocolat Valrhona Gianduja, glace cacao et tuile craquante à la fève de tonka, et l'onctueux sabayon gratiné à l’orange sanguine, langue de chat revisitée et sorbet au citron kalamansi, un agrume originaire des Philippines aux notes de pamplemousse.


Le jardin de légumes en jeux de texture


La compression de foie gras de canard au Beaumes-de-Venise


Le velours de petits pois parfumé légèrement à la menthe, noix de Saint Jacques


La pièce de bœuf d’Angus au sautoir


Tartelette au chocolat Valrhona Gianduja, glace cacao et tuile craquante à la fève de tonka


Sabayon gratiné à l’orange sanguine, langue de chat revisitée et sorbet au citron kalamansi

• Au jardin de la vague
La vague de Saint Paul & spa****
Membre Phoenix hotel collection et Hôtels & préférence
Chemin des Salettes 06570 Saint-Paul-de-Vence
Tél. (0)4 92 11 20 00

http://www.vaguesaintpaul.fr/
Carte de saison du chef Akhara Chay
– Menu déjeuner 3 plats à 29€, eau et café inclus
– Formule déjeuner business 2 plats à 25€, eau et café inclus
– Menu dîner 3 plats à 39€ hors boissons
– Menu carte blanche à 69€ hors boissons
Ouvert tous les jours de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 21h30

(photos Gérard Bernar et Christian Perrin)

Publié le 17 avril 2017


le balicco

Dernières actualités

Château de la Messardière***** à Saint-Tropez. Une nouvelle équipe en cuisine

Le palace 5 étoiles a redémarré une nouvelle saison le 13 avril dernier avec un nouveau chef de cuisine, Alain Lamaison, en provenance de l'hôtel Les Barmes de l'ours à Val d'Isère.

La table du mas. Mas de Chastelas***** à Gassin. Dans la continuité

L'hôtel 5 étoiles dirigé par Olivier Valentin a trouvé sa place durablement dans le paysage hôtelier du golfe de Saint-Tropez, pour son charme et son calme.

La bastide du Clos des roses à Fréjus. Gastronomie dans les vignes

Fabien Pascuale, vainqueur du trophée "Terroir et saison", session automne 2017, confirme tout le bien que l'on pense de lui en proposant une cuisine simple et pleine de fraîcheur.

L'été sera rosé !


Pour soutenir l'initiative de Valérie Rousselle et participer à notre manière à la première édition de l'International rosé day, l'email-gourmand vous présente pour ce premier jour de l'été et veille du lancement des festivités autour du rosé, 86 nuances de rosés !

International rosé day. Lancement à Saint-Tropez

De la cité du Bailli, le vendredi 22 juin, cet événement international aux couleurs du rosé soufflera un air de Provence à travers le monde.

Gault&Millau tour. Le trophée des chefs en région PACA

La 4e étape du tour de France s'est arrêtée, le lundi 11 juin, au Domaine de Manville aux Baux-de-Provence, pour honorer les chefs les plus talentueux de la région, toutes générations confondues.

Château Rasque à Taradeau. 35 ans d'amour de la terre

Monique et Gérard Biancone, leurs enfants, Sophie et toute son équipe, ont fêté 35 ans d'amitié, d'authenticité, de générosité, de partage, de passion, lors d'une soirée mémorable organisée au domaine.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, a Four seasons hôtel à Saint-Jean Cap-Ferrat. Arrivée d’un nouveau chef pâtissier

Florent Margaillan succèdera à Gaëtan Fiard, dès la fin du mois de juin. Il aura pour mission de redessiner les cartes des desserts des trois restaurants : le bistro azuréen « La véranda », le restaurant du Club dauphin, mais également l’étoilé Michelin « Le cap ».

Hôtel du Cap-Eden-Roc au Cap d'Antibes. Hublot saisit la magie d'un lieu hors du temps

Hublot et L’Hôtel du Cap-Eden-Roc s’unissent pour donner naissance à une édition limitée à cinquante exemplaires de la Classic fusion aerofusion chronograph Eden Roc.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Chapitre dans une ferme fruitière dans le Bas-Rhin, saison des chefs en Normandie et concours jeunes talents Escoffier à Hong Kong, les disciples n'ont pas chômé cette semaine.

La Remembrança Nissarda. Enseignement de la cuisine niçoise

Le premier pastroui était consacré à la cuisine niçoise, et en particulier, au projet de son enseignement dans les lycées hôteliers et CFA de la Côte d'Azur et de France.

Syndicat interprofessionnel de l’olive de Nice. Concours oléicole départemental

Pour cette 12e édition, 12 lots d’huiles, 8 lots d'olives et 7 lots de pates d'olives de Nice ont été dégustés par un jury d’experts, présidé par Jacques Rolancy, MOF.

Trophée national des viandes d'excellence 2018. Trophée d'argent pour Nicolas Hughes d'Aups

Présenté par l’Association pour la défense de l’élevage traditionnel en Bourbonnais pour l’agneau du Bourbonnais Label rouge et IGP, la boucherie artisanale Hughes a remporté le trophée d'argent.

aix&terra. Direction la mer…

La manufacture lance le set N7 Méditerranée qui réunit ses 3 recettes de la mer : la sardinade, le délice d’anchoïade et le délice de thon. Un trio gourmand parfait pour les pique-niques et apéros d’été !

180°C. #13

« Il est trop tard pour être optimiste ». C’est le constat que fait Yann Arthus-Bertrand au fil du grand entretien qu’il a accordé dans ce nouveau numéro. Mais il pense également que la solution est « entre les mains des consommateurs »...

ABCDaire gourmand. Le nouveau site dédié aux chefs

Réalisé en partenariat avec Balicco, le nouveau site http://chefs.email-gourmand.com s’enrichit de semaine en semaine et recueille un énorme succès.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse